Pour faire une famille recomposée il faut redémarrer une vie de couple. Quelques conseils

il y a 5 mois

Introduire un homme dans votre maison est à la fois difficile et inquiétant. La peur du jugement et la peur de les faire souffrir en leur faisant vivre une éventuelle nouvelle séparation, est un sérieux blocage.

Et pourtant, vous avez aussi le droit d’avoir une vie privée, une vie de femme !

NOS CONSEILS

Préparer le terrain ou pas ?

Les deux options sont possibles mais attention ! Vos enfants risquent de rapidement voir que vous préparez le terrain.... Cacher pour les préserver crée parfois des peurs et un rejet.

Sans rien leur dire, invitez à votre chéri(e) potentiel sans les prévenir à prendre un repas à la maison. Lorsqu’il sonnera à la porte, dites à vos enfants que vous avez oublié de leur dire que vous avez invité un copain.

Résultat : vous n’avez pas créé de stress ni de mauvaises questions, et si cela ne vous stressait pas, pourquoi stresseraient-ils ?

Il va de soit, que votre chéri(e) doit se comporter en simple copain du travail / ancien ami / ami d’enfance. Il ne doit pas dormir à la maison le premier soir et partir à une heure raisonnable. Si vous voyez votre bout de chou lui faire coucou de la main sur le pas de la porte, c’est que l’adoption commence bien !

Charge à lui de se faire apprécier mais attention ! Le coeur d’un enfant ne s’achète pas avec 200 euros de jouets ou de cadeaux, mais avec des mots gentils, une attention particulière. Si votre petit bout de chou veut lui faire voir sa chambre, acceptez ! Laissez faire les choses, ouvrez vos oreilles et écoutez.

Si vous sentez que votre copain « gonfle grave » votre enfant, (on inversement) c’est très mal parti. (Sauf si c’est un ado, ils sont parfois chiants par principe)

Ne demandez pas à votre enfant si votre copain lui plait, dès qu’il a quitté la maison. Cette question, vous la poserez après plusieurs invitations à dîner / déjeuner. Il risque d’ailleurs de vous donner son avis avant que vous lui posiez la question.

Avant de sauter le pas de l’introduire dans votre cocon familial, vous pouvez partir en week-end en louant un Airbnb pour un week-end qui doit plaire à vos enfants.

Pourquoi « tester » le copain / la copine avec votre progéniture avant de l’introduire dans le cocon sacré ?

Parce que si il ne les supporte pas (ou inversement) cela ne fonctionnera pas. Si vos enfants deviennent le sujet de disputes journalières, vous allez finir un jour ou l’autre par « casser ». ....................................... Si vos enfants ont 14 ou 16 ans, faites comme bon vous semble sans trop poser de questions. la problématique est totalement différente, les impacts sont plus limités. Ils peuvent comprendre mais n’en faites pas passer un nouveau tous les mois quand même.

Cette ressource n'a pas encore été commentée.
Publicité en cours de chargement