Enema lavement selfbondage ABDL couche

Catégories : Boutique BDSM Fétich médical et ABDL Diaper boy Selfbondage auto bondage Enema Lavement / Médical
il y a 8 ans
Adressé par un client d’ABCplaisir.com qui désire garder l'anonymat et que nous remercions pour son partage.

Je suis un ABDL donc un homme adepte des couches que je mouille avec plaisir. Jusqu’à présent, je n’ai jamais eu le courage plus loin mais en lisant des récits sur Fessestivites puis en regardant des vidéos de lavements et de selfbondage, il m’est venu l’idée d’essayer un truc.

Je me suis rendu sur le site de la boutique ABCplaisir.com où j’ai acheté des menottes et un Clyster Ball enema qui est une sorte de pompe à lavement très pratique.

Comme le font beaucoup d’adeptes de selfbondage, j’ai fabriqué un ice timer et préparé mon matériel.

  • Une  s a n g l e  pour m’obliger à rester assis sur ma chaise
  • Une couche + une culotte en plastique
  • La pompe à lavement + une bouteille d’eau.

Trois heures plus tard, le ice timer était solide. Une bonne bière pour me donner du courage et je me suis lancé en réalisant les étapes suivantes après avoir posé le bloc de glace sur la table du salon :

1°) Avec précaution et en serrant les fesses, je me suis injecté quasiment un litre d’eau dans le colon. J’ai bien cru plusieurs fois que j’allais exploser dans mon salon ! LOL

2°) J’ai mis une grosse couche avant d’enfiler la culotte en plastique. J'ai fini d'injecter le lavement et j'ai retiré la pompe.

3°) Je me suis assis sur la chaise et je m’y suis attaché avec la  s a n g l e  en faisant plusieurs fois le tour de mon corps et en la passant dans les barreaux. J’ai ensuite attaché le reste de la  s a n g l e  dans mon dos.

4°) J’ai bloqué les menottes dans la  s a n g l e  au niveau de mon ventre puis j’y ai attaché la ficelle reliant les clés aux menottes afin de pouvoir les récupérer quand la glace aurait fondu.

5°) OSER il fait que j’arrive à oser fermer les menottes sur mes poignets. Ce fut une étape à la fois très excitante mais avec des hésitations, des peurs, des craintes. Après m’être traité de chochotte j’ai enfin osé fermer les menottes sur mes poignets.

Le but était de résister puis de finir par craquer et à vider le lavement dans ma couche. Un nombre incalculable de fois j’ai réussi à serrer les fesses et à le retenir mais au bout d’un moment mon anus a commencé à fuir. « Juste un peu pour relâcher la pression » me suis-je dit car l’idée de tout lâcher dans ma couche ne m’enchantait pas.

Même pas en rêve ! Quand j’ai desserrer un peu les fesses, j’ai été emporté par une double tornade, une en bas avec une énorme fuite devenue incontrôlable et une dans ma tête. Une fois soulagé, mon sexe vibrait comme si j’allais jouir, cela n’a pas été le cas mais putain qu’est-ce que c’était bon !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Lorsque le glaçon emprisonnant les clés a fini par fondre, j’ai pu me libérer pour aller me laver au plus vite car l’idée d’avoir le cul M…. ne m’enchantait pas. Je vous passe les détails salaces sans intérêt.

Adressé par un client d’ABCplaisir.com

La vidéo dont parle « Anonyme » est ici

QUELQUES LIENS

Nous vous invitons vivement à lire cet article bien renseigné Conseils sur les dangers du selfbondage sur ce qu'il ne faut pas faire et les risques que cela peut représenter pour votre santé ou même votre vie.

Soyez prudents et surtout, ne faites JAMAIS de selfbondage avec du breath control (étouffement / contrôle de la respiration).

Une boutique avec un rayon dédié au selfbondage avec des scénarios gratuits inclus dans les fiches produit

Pour discuter entre adepte du selfbondage rendez-vous sur le forum ICI

Accéder à plus de 800 vidéos de selfbondage SANS publicité

Histoires érotiques de selfbondage

LIRE 110 scénarios de selfbondage

SANS PUB = pas de redirection vers des sites d'arnaque !
Cette ressource n'a pas encore été commentée.
Publicité en cours de chargement