INTERDICTION DE JOUIR AVEC MA FEMME, JE DOIS SIMULER

Catégories : Aux pieds des femmes Femdom Domination féminine Chasteté ceinture chasteté hom fem
Soumiduval il y a 4 mois

Tout d’abord il faut savoir que ma femme et moi vivons le parfait amour et que nous n’avons aucun problème dans notre couple

Il est vrai que j’ai tenté à plusieurs reprises de montrer un peu à ma femme mes addictions à la soumission mais elle n’a jamais été réceptive, elle n’a pas la domination dans le s a n g, mais préfère se reposer sur une épaule forte, ce que je suis en apparence

Je réalise depuis de nombreuses années mon fantasme de soumission dans le plus grand secret et cela demande beaucoup de précautions

Nous ne faisons pas beaucoup l’amour, disons une à deux fois par mois, elle est très migraineuse Moi je ronfle beaucoup de fait, je dors régulièrement sur le canapé, voir tout le temps Ça me permet de pouvoir porter ma cage sur de longues périodes

Le plus difficile sont les traces de fouets sur les fesses ou les traces en général, j’ai deux trois épisodes ou j’ai vraiment ramé pour apporter une explication réaliste

Je fais très souvent mes punitions ou programme de dressage le matin très tôt, ce qui m’arrange car ma femme est une lève tard

Pour moi ce qui est compliqué c’est quand il m’est interdit de la toucher, ou même de la regarder, j’évite la sdb ou détourne le regard, car si je vois une fesse ses seins ou son minou, je dois immédiatement le rapporter et c’est la punition assurée

Lui faire l’amour et pour moi, un moment de frustration extrême, il m’est souvent interdit de regarder ou toucher, Donc je touche le dos ou les jambes dans le noir ou en fixant le mur pour ne surtout pas voir ses fesses La prendre par derrière sans toucher ses fesses sans les voir est difficile

Il m’est STRICTEMENT INTERDIT DE ME FAIRE SUCER Et ce en n’importe quel circonstance, même lors d’une récompense Cela doit être immédiatement avoué, afin d’être sanctionné, je dois le reporter sur mon rapport quotidien en périodes de dressage ou sur le rapport hebdomadaire en temps normal mais dois être signifier le plus rapidement possible Pour éviter de me faire sucer, je prends souvent les devant et je lui lèche la chatte, ce qu’elle apprécie beaucoup et du coup en redemande, s’en est habitué et me suce que très rarement

Lorsque je lui fais l’amour, je dois me concentrer pour lui donner beaucoup de plaisir, sans en prendre car ça m’est interdit, je me concentre surtout pour ne pas jouir car c’est la même sanction et le même mode opératoire correctionnel que si je me fais sucer, mais beaucoup plus sévère, car ma maîtresse estimait que refuser un pipe c’est compliqué, mais éjaculer, ou même lâcher quelques gouttes de sperme est un manque total de contrôle, et que la punition doit vraiment vraiment être très sévère

Enfin viens le moment où je simule l’orgasme, Bien sûr il n’y a pas de sperme, mais ma femme pense que j’en ai pas beaucoup Je m’endort très très frustré ma bite très dure et les couilles bien pleines, ce qui m’empêche de trouver le sommeil Mes couilles sont prêtes à exploser, je n’ai pas pu toucher ou regarder les seins ou les fesses de ma femme pourtant à quelques cm de moi

D’ailleurs il était question de m’interdire la levrette, jugée inadaptée pour une soumise, ainsi que toutes positions hors missionnaire, mais ma maîtresse n’a pas donné suite

Finalement la seule chose qu’il me reste c’est de lui lécher la chatte et au moins sentir son parfum Mais encore une fois en me concentrant sur le travail ou autre car tout plaisir m’est formellement interdit

Un point complet est à rendre le lendemain, avec tout les détails : temps à la lécher, position, si j’ai désobéit, enfin tout Et cela figurera dans mon rapport hebdomadaire ou quotidien

Lui faire l’amour et jouir est une récompense qui m’est accordée, Mais les récompenses sont difficiles à atteindre, et il est très très rare que je puisse, et la toucher, et la regarder, et jouir, c’est souvent l’un ou l’autre

L’année dernière j’ai du jouir en elle trois fois, Mais en deux ans je n’ai jamais eu tout en même temps

A noter qu’il m’était autorisé de la regarder seulement et seulement si je porte ma cage, car ma maîtresse estimait que cela augmenterait ma frustration et que c’était bon pour une soumise Il en était de même pour les porno

soub64 Moi je t'autoriserais a la regarder, a l'admirer; Tu pourrais la toucher, la caresser, la masser... pour son Plaisir et surtout pour augmenter ta frustration.
Publicité en cours de chargement