Esclave de la télé en selfbondage

Catégories : Selfbondage auto bondage
Self-tort il y a 8 ans
Je suis venu à votre site et j'ai été très enthousiasmé par vos aventures en auto bondage.

Essayeriez-vous quelque chose pour moi ? Ce n'est pas un scénario d'esclavage classique, il est plutôt une expérience de style de vie. Vous passerez une soirée, observant la TV, d'un air impuissant attachée.

Je veux que vous soyez assis nu sur le plancher ou sur votre sofa, devant votre TV (choisissez la chaîne avant pour vous lier en haut; après, il devra trop tard zapper!). Mettez le fond de vos pieds l'un contre l'autre (largement l'ouverture de vous des pieds) et liez-les dans cette position. Mettez votre pour bâillonner morsure sur. Joignez vos gros orteils au dos de votre cou; je veux cette corde assez courte pour vous plier contre vos pieds. Mettez une attache sur chaque mamelon. Je veux que vous soyez forcés pour observer la TV; essai de fixer votre tête vers l'écran. Finalement, liez vos poignets en haut votre dos.

Maintenant, aimez la TV jusqu'à la fin du film ou la soirée. Seulement alors vous pouvez vous libérer et vous donner quelque stimulation manuelle. Si vous voulez, vous pouvez employer le glaçon et le système clef pour vous forcer d'attendre jusqu'à la fin du film.

L'espoir vous essayera celui-ci.

Je vous embrasse,

Maître A

Le rapport (par Aurélie)

Le cher Maître A, c'était un court, mais un bon!

J'ai fait ce scénario jeudi soir mais j'ai dû attendre jusqu'à aujourd'hui pour avoir le temps pour le noter. Mais je ne veux pas vous faire attendre plus plus long. Voici mon rapport :

J'ai préparé toutes les cordes et la substance et les ai mis sur mon sofa. J'avais décidé de regarder un de mon film favori : "Attaché" et donc j'ai joué en arrière le vidéo. Je me suis mise nue (j'aime préparer les scénarios entièrement nus, souvent avec mes manchettes déjà sur.). Sur le sofa j'ai placé un grand sac en plastique aussi (je vous ai laissé deviner pourquoi ....)

Pour ce scénario, j'ai employé un pied d'un collant dans lequel j'ai laissé tomber trois glaçons. Le collant que j'ai lié au pied d'un meuble, mettant les glaçons dans un seau (je n'ai pas voulu détruire mon plancher en bois avec les gouttes d'eau). Derrière les glaçons, j'ai fixé un crochet subit, trop petit pour laisser le passage de cubes par cela (au moins pour le moment). Au crochet subit a été lié la clef du cadenas de maître et la ligne de deux mètres. C'était la première fois que j'essayerais le mécanisme de sortie de glaçon de collant (généralement j'emploie une clef dans une bouteille) et j'ai eu aucune idée combien de temps la fonte se mettrait à l'erreur(dérapage) laissée le crochet subit.

J'ai placé autour de mon cou une boucle lâche avec deux boucles plus petites : un dans le front et un dans le dos. J'ai été assis sur le sofa, sur le sac en plastique alors j'ai en grande partie ouvert mes jambes (comment shaming une position) et ai mis mes pieds comme vous m'avez dit. Je savais par l'expérience que liant des gros orteils était ensemble suffisant d'immobiliser mes jambes dans cette position mais j'ai ajouté quelque esclavage de cheville pour l'effet visuel; j'ai entrecroisé une corde autour d'eux et ai fini le lien en enroulant la corde autour de mes pieds.

J'ai lié une troisième corde autour de mes orteils et l'ai passé dans la boucle devant moi. J'ai raccourci celui-ci jusqu'a ce que mon cou soit seulement environ 20 cm au-dessus de mes pieds. J'avais passé le jour entier dans mes chaussures de tennis et je pourrais sentir une odeur de sueur légère.

Maintenant je devais me forcer d'observer la TV... C'était une tâche difficile de faire mais j'avais imaginé une façon de le faire. J'ai passé autour de ma tête une ceinture en cuir, passant sous mon menton et au-dessus du sommet de ma tête; la boucle était en haut. J'ai placé ma morsure bâillonnent en place, bloquant la ceinture en place (il ne pouvait pas revenir doucement au patronage et maintenant le bâillonné empêché cela pour glisser en avant aussi). Était maintenant la chose importante : avec le fil de métal j'avais composé un crochet de nez (je pense que je devrai en mettre une image). Ce crochet j'a placé dans mes narines avec une ligne la montée quoique la boucle de ma ceinture et en bas derrière mon cou. Là je l'ai lié, raccourcissant la ligne pour m'empêcher pour réprimer ma tête. J'ai été maintenant forcé de sembler simple(franc).

Finalement, j'ai mis les pinces à linge sur mes mamelons (ouch!), a passé la ligne allant à la clef autour de mon poignet juste (les manchettes ont été déjà fermées autour d'eux) et, déplaçant mes bras(armes) en haut mon dos, j'ai passé la chaîne unissante dans l'arrière boucle de mon lien(cravate) de cou et padlocked cela en place. Maintenant j'étais dans pour la durée de la fonte des glaçons. Quand ils seraient assez petits je serais capable de mettre la ligne pour récupérer la clef et ouvrirais le cadenas.

Je me suis sentie très excitée et le film montrant des regards fréquents à l'héroïne attachée ne me calmait pas... Avec cette position je pourrais sentir mon chat mouiller et mes pieds aussi et il me faisait hornier aussi. J'ai eu très envie de regarder mes pieds, à mon périnée mais le crochet de nez m'a empêché pour le faire et je pourrais voir mes gros orteils à la limite de mon secteur de vision; comment irritant! Je me sentais comme si j'étais une ado scotchée devant la TV, observant stupidement, des mâchoires ouvertes, à saluer l'écran...

La position n'était pas confortable du tout. Je ne pouvais pas trouver une façon de placer mes bras qui n'étaient pas difficiles de porter et donc je les ai déplacés fréquemment. Mon salué arrière était aussi difficile. La gravitation mettait mes genoux, ouvrant mes jambes plus en grande partie et j'ai dû lutter contre cela aussi. Et dernier mais non le moindre, les pinces à linge lançaient les vagues de douleur dans mes mamelons. Je savais qu'ils seraient bientôt devenus engourdis mais pour le moment il était très dur de supporter. Et je devenais pour baver sur mon menton...

Comme dans le scénario de lien de boule, j'ai constaté que le liage de mes poignets en haut mon dos n'était pas une voie très efficace comme j'ai tenu l'accès au front de mon corps. En Atteignant mes doigts, j'ai pris les pinces à linge de mes mamelons (ouch! Douleur!). Je pourrais aussi caresser mes mamelons, mais tout ce qu'il faisait devait lever mon excitation...

Oui, j'aurais être capable "de marcher" au seau avec la clef, mais comme j'étais sur le sofa, j'ai dû "sauter" en bas pour le faire et lié comme j'étais, j'ai craint pour faire une mauvaise chute... Donc j'ai continué à mettre la ligne clef, en vain...

J'ai essayé de mettre les pinces à linge de nouveau mais la douleur m'a fait les obtenir de très rapidement... Il y ressemble avec moi : je n'aime pas de douleur tant... Quand je peux l'échapper, je le fais; quand je ne peux pas l'échapper physiquement, je trouve une façon mentale de le transformer en plaisir...

Donc j'ai dû observer le film jusqu'à la fin. Voir l'héroïne se tordant dans ses propres obligations était terriblement taquin. Mais finalement le crochet subit pourrait passer les glaçons. J'ai obtenu la clef et mon premier mouvement après la libération de mes poignets devait délier le crochet de nez. Maintenant je pourrais regarder mon tout chat humide (des Remerciements au sac en plastique mon sofa n'a pas été découvert ...) et mes doigts a trouvé leur voie à mon clit droit. Je n'ai pas dû le stimuler une longue période de temps avant pour obtenir mon si l'orgasme longtemps désirable!

Aurélie

QUELQUES LIENS

Nous vous invitons vivement à lire cet article bien renseigné Conseils sur les dangers du selfbondage sur ce qu'il ne faut pas faire et les risques que cela peut représenter pour votre santé ou même votre vie.

Soyez prudents et surtout, ne faites JAMAIS de selfbondage avec du breath control (étouffement / contrôle de la respiration).

Une boutique avec un rayon dédié au selfbondage avec des scénarios gratuits inclus dans les fiches produit

Pour discuter entre adepte du selfbondage rendez-vous sur le forum ICI

Accéder à plus de 800 vidéos de selfbondage SANS publicité

Histoires érotiques de selfbondage

LIRE 110 scénarios de selfbondage

SANS PUB = pas de redirection vers des sites d'arnaque !
Cette ressource n'a pas encore été commentée.
Publicité en cours de chargement