En route vers son amant

Catégories : REEL FESSESTIVITES Cuckold candaulistes cocu Aux pieds des femmes CBT Ballbusting Femdom Domination féminine Chasteté ceinture chasteté hom fem GAYS bondage SM sodom, fist club
il y a 5 mois

Depuis quelque temps déjà l'idée avait germé dans la tête de ma femme de se trouver un amant sexuel. Nous en avions parlé librement: "Vu que tu es incapable de me faire jouir avec ta queue de lopette je voudrais trouver un vrai mâle avec une vraie bite pour qu'il me mette de vrais coups de butoir".

Je ne pouvais qu'acquiescer puisque lorsque nous nous sommes rencontrés après nos divorces respectifs j'avais expliqué à ma femme mon désir de vivre dans la soumission et l'humiliation la plus totale sans tabous. Elle l'avait accepté et a vite découvert et maitrisé cet univers ! Nous vivons donc désormais pleinement nos fantasmes et je suis désormais tour à tour une bonne salope, une chienne, la lopette de ma femme et aussi sa "Sylvia" quand je la sert en string, porte jarretelles, bas et talons. Je me déplace régulièrement pour mon travail mais je fais également beaucoup de télétravail à la maison. Ma tenue minimale à la maison est nu avec ma cage de chasteté en métal.

Une ancienne connaissance de ma femme dans son ex vie l'avait déjà contactée plusieurs fois pour lui demander des nouvelles, savoir si il était envisageable de se revoir, etc. Elle lui a donc répondu en posant clairement la situation: Oui elle était prête à le revoir mais elle était mariée avec un mari soumis, elle lui disait tout et oui il acceptait volontiers d'être cocu et qu'il espérait même un jour participer passivement à leurs ébats et qu'il était jaloux qu'il n'y ait qu'elle qui puisse profiter de sa queue.

En effet je m'imagine déjà être au service de Maitresse et son amant, de les nettoyer avec ma langue après leurs ébats, de sucer la belle queue du Maitre, de me faire défoncer mon cul par lui.

Il fut surpris de ces révélations mais visiblement il fut vite conquis et accepta cette situation.

Ainsi avant leur première rencontre ils se téléphonaient régulièrement quand je n'étais pas présent et s'échangeaient des SMS en ma présence. Ils organisaient leur rencontre (il vit à 400 km donc ma femme allait partir chez lui pendant 3 jours) et bien sûr avec des discussions de plus en plus osées. En semaine c'était surtout tôt le matin (vers 5h car il attaque à 7h) et en soirée. J'entendais bien sûr les notifications de leurs échanges, je ne demandais rien à Maitresse mais elle me résumait souvent leur discussion: "Il a envie de moi", "son sexe est dur", "il s'est branlé avec mon autorisation", "Je vais enfin retrouver une vraie queue", "Il me prépare un séjour de rêve", etc

Deux semaines avant le départ de ma femme pour ces 3 jours de liberté avec son amant elle s'est bien occupé de moi: Bien sur toujours en cage et interdiction totale de cracher, finis les traites et orgasmes ruinés qu'elle m'administrait une fois par mois. Elle part aujourd'hui le rejoindre et ça fait 7 semaines que ma queue de salope bave et mouille mais ne libère plus de longs jets de foutre sans jouissance sous les mains expertes de Maitresse.

En revanche j'ai droit au collier, laisse, godes et pinces aux seins plus qu'à l'habitude! Pinces avec poids de plus en plus lourds, Maitresse me fait même désormais sautiller 20 fois avec. Je continue bien sûr à la servir, cuisiner, ranger et faire le ménage ainsi et chaque soir désormais elle me fait monter sur la table de salon et offrir mon cul pour le flageller à coups de cravache: il doit constamment être rouge et strié me dit-elle. Elle en profite ensuite pour bien travailler mon anus à coups de godes que je dois ensuite nettoyer avec ma langue.

J'ai toute de même droit à 2 récompenses quotidiennes:

1) Elle me fait mettre à genoux sur la table de salon, elle m'ôte ma cage, s'installe sur le canapé en étirant ses jambes sur la table et j'ai le droit de me branler entre ses pieds 3 fois 10 secondes histoire de bien faire monter mon jus avec interdiction de cracher. C'est tellement bon de se réveiller le matin en attendant toute la journée avec impatience ces 30 secondes où ma queue de salope va retrouver de l'intérêt et m'exciter comme une chienne en chaleur. 

2) Ensuite je remets ma cage, en général quelques filets de ma mouille sont présents sur les pieds de Maitresse, je dois les lécher puis j'ai droit à ma deuxième récompense: elle m'emmène à 4 pattes en laisse à la douche, je m'assoie sur le carrelage cuisses bien écartées, bouche bien ouverte, elle me présente sa chatte épilée et baveuse et me lâche de longs jets de son urine chaude et salée. Quel plaisir de recevoir son champagne doré sur mon visage, mes seins mes couilles. J'essaie d'en avaler le plus possible. Elle me laisse une bonne demi-heure ainsi dans sa pisse, je peux m'en enduire à souhait sur mon corps, je frotte mes couilles sur les flaques. Ensuite c'est moins drôle car j'ai droit à un rinçage à l'eau froide!

Avant d'aller au lit je suis nu avec collier et laisse attachée à mes couilles. J'ai droit à 5 mn sur le balcon à 4 pattes à l'observer elle sous la couette. Puis j'ai le droit de la rejoindre, plus le droit de poser mes mains sur son corps, sa chatte ou ses gros seins lourds qui me faisaient tellement bander, mais ça c'était avant! Dans la nuit elle n'hésite pas à tirer sur la laisse pour jouer avec mes couilles et me mordille régulièrement mes tétons. Puis arrive 5h du matin, premiers SMS avec son amant…

Mais aujourd'hui c'est le grand jour! Elle part le rejoindre… Je ne sais pas si elle va avoir le temps de penser à moi pour m'envoyer quelques messages.. Vivement son retour dans 3 jours! J'en serais plus sur ce qu'ils ont faits, elle va me décrire sa queue et me dire comment elle a pris du plaisir et j'espère sincèrement que la prochaine fois c'est lui qui viendra à la maison… On verra à quoi je servirai !

Cette ressource n'a pas encore été commentée.
Publicité en cours de chargement