Mon défi en self bondage et humiliation

Catégories : FESSESTORY sexe, BDSM,libertin, ABDL, fessée Selfbondage auto bondage Chasteté ceinture chasteté hom fem TV trans travesti sissy Pantyhose collants bas petite culotte corset Les défis
il y a 3 mois

Je publie juste après ma petite expérience pour transmettre mes impressions à chaud.

J’avais décidé de jouer ce soir en l’absence de maîtresse, j’ai donc mis ma cage de chasteté, mon plug dans mes fesses, des sous-vêtements féminins, des pinces à seins sur les tétons, puis j’ai mis un pull large, un leggings de maîtresse, et des converses hyper hautes qui montent quasiment jusqu’aux genoux. A mis chemin entre la féminisation et une tenue classique,… j’avais mon collier sur moi que je porte toujours.

Puis j’ai décider d’aller ainsi jusqu’à ma banque me tirer un peu d’argent, je suis aller jusque ma voiture, et je suis partie. Sur les routes de campagne chaque bosse me rappelait mon plug bien enfoncé dans mes fesses. Arriver à la banque, il y avait beaucoup de monde à côté dans un restaurant, je suis donc allé au distributeur, sentant le regarder des jours autours sur moi, je me suis senti excité et humilié. De retour à la maison, ayant envie de jouer plus longtemps, je me suis fait un petit bondage, j’ai placé les clés de mes menottes à l’extérieur dans le jardin ( depuis la route on voit tout) puis je suis retourné à l’intérieur m’attacher en positions de chien.

J’ai retirer mon pull laissant entrevoir les sous vêtements féminins, je me suis attaché chaque cheville à la cuisse, me contraignant à garder les jambes pliées, puis j’ai mis un cadenas entre les menottes et mon collier, mon bâillon boule, puis des chaussettes sales de maîtresse sur mes mains afin de rendre la tâche plus difficile.

J’ai refermé les menottes et ainsi j’étais bloqué en position à quatre pattes. J’ai donc commencé à me diriger vers l’extérieur, tout en bavant partout comme un chien. Une fois passer la porte d’entrée, arrivé dehors l’éclairage automatique c’est allumé, j’avais oublier ce détail moi qui pensait être dans le noir, mais je n’avais plus le choix d’avancer, mes clés étaient dehors et je me pouvais pas rester comme cela, depuis 1 heures que je les portaient les pinces à seins me faisaient mal.

J’ai commencé à marcher à quatre pattes a l’extérieur en direction de la boîte avec les clés, c’était hyper difficile, première fois que je faisais une grande distance en marchant comme cela, pendant que j’avançais, 2 voitures sont passées sur la route, je n’étais caché par rien, ils ont dû me voir là dans l’herbe attaché en chien. J’étais paniqué. Puis à tout moment j’imaginais un voisin passer devant sa fenêtre et me voir là comme cela, il faut avouer que cela m’a excité au plus haut point.

Après environs 30 minutes d’effort j’arrive enfin à la boîte, et là est arrive la difficulté d’ouvrir les menottes avec des chaussettes sur Les mains. Une fois libéré je me suis détaché et dirigé vers la maison, et j’écris ce récit avant de pouvoir retirer la cage, le plug et les pinces.

Bonne nuit

QUELQUES LIENS

Nous vous invitons vivement à lire cet article bien renseigné Conseils sur les dangers du selfbondage sur ce qu'il ne faut pas faire et les risques que cela peut représenter pour votre santé ou même votre vie.

Soyez prudents et surtout, ne faites JAMAIS de selfbondage avec du breath control (étouffement / contrôle de la respiration).

Une boutique avec un rayon dédié au selfbondage avec des scénarios gratuits inclus dans les fiches produit

Pour discuter entre adepte du selfbondage rendez-vous sur le forum ICI

Accéder à plus de 800 vidéos de selfbondage SANS publicité

Histoires érotiques de selfbondage

LIRE 110 scénarios de selfbondage

SANS PUB = pas de redirection vers des sites d'arnaque !
génial
Superbe récit.
beau recit
très bon récit très bien imagé on a envie d'y être merci pour le partage
Publicité en cours de chargement