Récits
L'IMPUISSANCE ULTIME EN SELFBONDAGE
il y a 5 ans

L'IMPUISSANCE ULTIME en selfbondage

Il y a plusieurs années je m'étais inscrite pour suivre un cours de cinq semaines en Virginie du sud. Puisque cette affaire devait être aussi longue, et que les chambres de motel arrivaient rapidement à me lasser, j'avais loué une petite kitchenette dans un vieux motel sur la vieille route n°1. En plus d'un plus grand confort et d'une plus grande taille, cela me fournit également plus d'intimité ; aucune de mes collègues de classe n'avaient voulu "clairement venir ici". La tranquillité est probablement la vraie raison qui me fit rester là. Cet appartement n'était pas fantastique mais il y avait un service de chambre chaque samedi matin, c'était propre et très privé. Un samedi soir je décidai de prendre quelques photos de moi-même en bondage. L'appareil-photo et le flash étaient placés sur un trépied et le câble souple de 6m de l'obturateur à distance en forme de poire était connecté sur l'appareil et positionné sur le sol où je me trouvais. Mon équipement était entièrement de couleur...
Piégée et baisée en selfbondage
il y a 5 ans

Histoire érotique Hard

##### Malgré mon jeune âge, cela fait des années que je surfe sur des sites BDSM. Mes fantasmes portent sur le bondage avec du sexe hardcore, être la femme soumise sexuelle, le jouet que l’on humilie et saute à sa guise devant du monde ou non. Avoir ces fantasmes ne signifie pas les réaliser ! Mon colocataire est un vicieux, un gros porc qui a bien essayé de me draguer, il est devenu l’objet des pires humiliations de mes délires fantasmagoriques. Par chance, l’appartement d’étudiant que nous avons en location est une vieille battisse. Je peux donc à ma guise m’enfermer à clé dans ma chambre le soir et m’adonner à mes passions sur le bondage sans qu’il ne le sache. Les murs en pierre étant très épais, les portes en vieux chêne robustes et lourde, les bruits ne filtrent pas. Combien de fois lors de mes délires, j’ai imaginé Karim me surprenant attachée et offerte ? Des dizaines, que dis-je, des centaines depuis deux ans. S’il savait ...... Si Karim est un vicieux et un gros porc...
Perte de contrôle suite à un self-bondage
il y a 5 ans

Perte de contrôle suite à un self-bondage

Soudain Stéphanie arrêta de se tortiller sur sa chaise : il lui avait semblé entendre un bruit, en dessous, au rez-de-chaussée. Pendant quelques secondes elle cru avoir rêvé, puis elle entendit distinctement la porte de sa maison se refermer et quelques secondes plus tard la voix de Catherine se faire entendre : « Bonjour Madame, vous êtes là ? ». Stéphanie sentit son s a n g se figer à l’intérieur de ses veines : Catherine, la bonne, ne pouvait tomber plus mal… Une heure plus tôt, à 9H30' en ce vendredi matin, elle était rentrée de l’aéroport où elle avait amené tôt son mari prendre un avion pour une mission d’une semaine à l’étranger. Et elle pensait bien avoir un grand week-end tranquille pour elle. Elle rêvait depuis des jours à ce grand week-end où elle serait seule, seule et libre de se livrer à son fantasme : se transformer en soubrette et pratiquer le self-bondage. Ce fantasme lui était venu très récemment, depuis l’apparition le lundi précédent d’une jeune femme, Catherine,...
Scénario selfbondage suspension avec ou sans couche
il y a 6 ans

Scénario selfbondage suspension avec ou sans couche

Ce scénario ne nécessite pas de gros moyens et vous permettra, si vous n’avez pas déjà ce qu’il faut, de créer d’autres variables. Cela est très simple à fabriquer + très simple à faire + réutilisable autrement. Se suspendre en selfbondage n’est pas facile, peut être dangereux et vous faire mal entre les jambes sans la planche du croquis. Avec mon système tout cela n’est plus un problème. Le principe : Fabriquer une planche type balançoire pour vous asseoir dessus en la faisant passer entre vos jambes pour vous suspendre et vous attacher. Vous pouvez aussi acheter une balançoire et adapter le principe mais les cordes seront vraiment à adapter. Les serres joints servent à fixer votre matériel au-dessus d’une porte si comme moi vous n’avez pas de poutre au plafond. Construction facile : (C’est comme se fabriquer une balançoire) Prendre une planche de 40cm sur 30 cm. Percer 4 trous aux angles pour y fixer la chaîne avec des boulons + écrou + rondelles. Une fois que vous aurez fait...
Un petit bandeau et un petit cordon, de beaux rêves
il y a 6 ans

La peur de l’inconnu, la peur du débordement d’un homme sadique freine mes folles envies d’abandon. Je rêve de me débattre dans des entraves de soie, de ne pouvoir fuir ses doigts et, sous ses amours débridés, d’être obligée de m’abandonner. Pourquoi beaucoup de photos font voir des femmes en souffrance ou malheureuses ? Lorsqu’il me tenait les mains, je ne me libérais que mieux, j’étais sa chose. Pourquoi beaucoup d’hommes emploient des mots durs comme dresser, salope, chienne quand ils nous draguent ? Lorsqu’il me ravageait c’était en me faisant des baisers et avec des mots doux. Pourquoi les hommes dit « Maître » me font si peur ? Lorsqu’il me regardait avec ses yeux brillants du feu du désir, je fondais. J’en suis arrivée à me faire mes petits films, mes petits plans de selfbondage, là au moins, je connais la fin de l’histoire, elle est toujours douce, plaisante même si parfois épuisante.
DEVENUE BDSM
il y a 6 ans

Sans le savoir, j'avais besoin d'être dominée

Tout a commencé après 7 ans de mariage deux de mes copines m’avait mis en garde sur cette année fatidique, où les couples se font et se défont. J’étais allongée nue sur notre canapé la tête reposant sur des coussins, car je sortais de ma douche, Vivian avait posé mes jambes sur lui et je sentais que le fait de bouger commençait à le faire bander. Je l’ai taquiné et sa seule réponse a été une tape sur le côté de mes fesses qui m’a fait mal. J’ai crié, cela a semblé lui faire plaisir, il a recommencé avec le même résultat. J’ai continué à le contrarier et comme réponse cela a été de redoubler de faire rougir mes fesses. Il m’a retournée et elles ont vu, j’en avais les larmes aux yeux à deux doigts de partir en s a n g lots. Je me tortillais comme un ver de terre que l’on tient par un de ses bouts et qui cherche à se libérer. Plus je me tortillais et plus cela semblait lui faire plaisir. De mon côté sauf les larmes, ma haine montait de plus en plus envers cet homme que je côtoyai...
Suspension ABDL auto bondage
il y a 6 ans

Suspension ABDL auto bondage

Cela faisait longtemps que je fantasmais à l’idée d’un self bondage associant couches et suspension. J’ai trouvé le moyen de ressembler à une marionnette entravée ! RIRE Le plan : 1°) Ice-timer : Suspendu à la poutre du garage avec les clés accrochées par 2 ficelles par sécurité. Un long bout de ficelle dépassait du glaçon emprisonnant les clés pour que je puisse l’attacher à la poutre. Les clés des menottes resteraient suspendues devant moi, je n’aurai qu’à saisir la ficelle pour les attr a p e r. 2°) Suspension par l’entrejambe Deux chaines accrochées en U. Pour que les chaines ne soient pas blessantes, j’ai ajouté de l’isolant à tuyau là où j’allais m’asseoir. Asseoir entre guillemet car s’asseoir sur deux chaines tendues n’est pas réellement une position assise. 3°) Sécurité anti chute Pour être sûr de ne pas tomber quand je serai suspendu debout par l’entrejambe, j’ai ajouté une ceinture que j’ai fixée aux chaînes afin qu’elle ne glisse pas. Cette ceinture m’enserrerait a...
La mitraillette en selfbondage pour Karine
il y a 6 ans

La mitraillette en selfbondage pour Karine

Karine aime le BDSM et le bondage, lorsqu’elle est seule chez elle, il lui arrive fréquemment de s’accorder des moments de plaisir en succombant au selfbondage. Se retrouver dans des situations difficiles et être obligée de lutter, ramper pour se libérer l’excite énormément. Elle a vu une vidéo BDSM sur Fessestivites où le Maître fixe des épingles à linge attachées ensembles par de la ficelle sur corps d’une soumise. L’idée lui a plus tout comme de pimenter un peu son selfbondage. Après s’être fait une culotte de corde à la façon shibari, elle pose sur son corps des épingles à linge reliées ensembles par de la ficelle comme sur la vidéo. Elle l’attache à la tête de son lit puis recule pour tendre la ficelle et vérifier si cela tient. L’excitation est à son comble, cela fonctionne. Tout en se mettant un bâillon, Karine est convaincue qu’elle va s’éclater à devoir les arracher pour atteindre les clés de ses menottes, qu’elle ne tarde pas à verrouiller sur ses poignets mains dans son dos...
Scénario de bondage ou selfbondage jouissif + une histoire érotique
il y a 6 ans

Scénario de bondage ou selfbondage jouissif

Niveau : facile avec variables lavement / ABDL / hard / couple   Le matériel VERSION LAVEMENT A la place du plug prévoir de suspendre un bocal à lavement et de faire passer le tuyau par devant afin de ne pas pouvoir le retirer avec les mains. VERSION PLUS HARD Une cagoule d'isolation pour planer encore plus RAPPEL DE SECURITE Pas de bâillon ou un bâillon ouvert en cas de rejets gastriques Doublez les sécurités avec les ficelles du ice-timer Les clés doivent être en liaison avec les menottes avec de la ficelle solide que vous doublerez par sécurité. Coupez tout ce qui doit être coupé : gaz, chauffage électrique, cheminé éteinte, ...... Le top est de prévenir quelqu’un que vous jouez ce soir et que si après x heures il n’a pas de vos nouvelles, il faut qu’il intervienne. VERSION COUPLE Attachez votre soumis ou soumise comme pour ce selfbondage et laissez "mijoter"  Vous aviez réellement envie de réaliser ce scénario et de voir si vous parviendrez à jouir sans v...
Extrême maso en action
il y a 6 ans

Extrême maso en action

Des piercings d’une taille impressionnante et un seuil de masochisme surprenant avec cette fille plutôt originale, jugez par vous-même ! Elle met des gants pour attraper des orties, ce qui est logique puis se fouette la chatte et les fesses avant de s’en servir pour se masser les seins PUIS de s’en mettre dans le vagin pour se goder. Si la vidéo est courte, elle mérite le détour pour les adeptes du piercing puis du SM ou tout simplement pour découvrir une pratique extrême.
Accident de selfbondage
il y a 6 ans

Accident de selfbondage

Soumise Sandrine profite de l’absence de son Maître pour s’accorder quelques plaisirs. Rien que de mettre ses ballets boots noires et vernies avec des talons extrêmes l’excite. Poser son bâillon génère quelque chose entre ses jambes car le miroir lui renvoie l’image de sa soumission et de son abandon imposé, quand il l’attache pour lui faire des choses parfois très sexuelles. Comme elle sait pouvoir rejeter le bâillon, elle rajoute du gros scotch avant de poser son harnais de tête. L’excitation est à son comble lorsqu’elle entrave ses jambes et pose le cadenas aux anneaux reliant ses ballets boots. Lorsque sa main s’aventure sur son body noir très sexy, elle se gronde elle-même en se disant « non c’est trop tôt ». Elle se lève doucement et à très petits pas dans un équilibre précaire à cause des ballets boots, elle parvient au portique ayant servi à suspendre le sling avant hier soir et à l’obliger à se tenir droite maintenue par la tête hier soir pendant qu’il la fouettait. Elle mont...
De mes petits défis à l’auto bondage
il y a 6 ans

De mes petits défis à l’auto bondage

Dès mon plus jeune âge j’ai été attiré par le BDSM. Bien entendu, ça n’était pas sous une forme élaborée et sexuelle. Simplement les scènes ou les récits où il était question de liens, de chaînes, de fouets, d’esclaves peu ou pas vêtus m’attiraient et me troublaient. Ce fut un de mes clichés favori de masturbation. En parallèle j’ai bien sur expérimenté une sexualité tout à fait classique avec des copines, puis quelques liaisons, mais évoquer les jeux SM, même très softs, était tout simplement inimaginable, sauf à passer pour un dangereux détraqué. Il faut dire que c’était il y a déjà pas mal d’années et qu’histoire d’O était considéré comme un délire érotique irréaliste et irréalisable. J’ai eu ma première expérience de dominateur, par hasard, à 24 ans. Je suis resté dans cette attitude pendant une dizaine d’années. Jusqu'au jour où une « esclave » particulièrement coquine et joueuse a demandé à inverser les rôles. J’ai dit oui, je confesse que ça ne m’a pas déplu, et je suis donc dev...
Publicité en cours de chargement