Récits
Un self-bondage walking mémorable
il y a 1 semaine

Un self-bondage walking qui ne se passe pas tout à fait comme prévu.

Un beau jour de printemps, je décide de m’organiser une « randonu » nocturne d’une heure façon self-bondage walking, comme je le fais de temps en temps quand ma femme est absente. Je choisis un parcours connu en forêt par une nuit claire. Je pratique assez souvent ce parcours lors de mes marches nordiques. Il m’arrive de le faire fesses à l’air lorsque je suis très tôt, les autres promeneurs n’apparaissant pas avant 8h30. Pour les promenades plus osées, je préfère les faire la nuit afin de limiter le risque. Je suis d’une nature prudente. Au programme, une heure de marche, nu en chaussures de randonnées, grandes chaussettes couvertes de jambières blanches à revers rouge, cage de chasteté, collier de soumis. Je ne me fixe pas les mains car ça peut être dangereux si je tombe. La tenue est complétée d’un plug anal annelé vibrant, long de 16cm et de 3,6cm de diamètre. Il est équipé de 2 vibreurs, un à la base pour exciter le sphincter et l’autre au bout pour exciter la prostate. Ce plug...
Piégée en selfbondage sur un parcours santé
il y a 3 semaines

Les aventures d’une femme adepte du BDSM et de l’auto bondage au gîte fétichistes

#### Pour une femme, la peur du dérapage sexuel voir plus, freine les rencontres et les aventures. Je me suis donc tournée vers le selfbondage, cela me permet de vivre des moments de BDSM. Personne ne sait que je pratique l’auto bondage, la self servitude car, comme beaucoup, j’aurai trop honte que cela se sache et de passer pour une folle. Vivant dans un appartement en plein centre de Paris, je ne dispose pas de jardin et aller cacher des clés quelques part, puis aller les chercher de nuit est trop risqué. Malgré tout, j’ai un petit côté aventurière. Depuis plus d’un an, je suis de près le développement du gîte des fétichistes, les récits publiés sur ceux qui y vont en vacances et y font du [selfbondage sécurisé](http://gitefetichistes.com/celibataire.html) me font rêver. J’ai donc fini par les contacter. #### Imaginez un instant mes craintes : Une femme qui se rend seule à l’étranger pour faire du selfbondage, chez des inconnus qui lui serviront de personne de confia...
La salle des accessoires en fera une soumise comblée Suite et fin
il y a 2 mois

De pire en pire mais pour le meilleur

« Je veux que vous vous teniez ici, au milieu de la pièce. Écartez vos pieds et placez vos mains derrière votre cou. Intriguée par ce qu'il avait en tête, elle fit ce qu'il lui avait ordonné, tenant ses bras écartés avec ses mains derrière sa tête. « Bien, mais éloignez vos pieds plus loin. » Elle a élargi sa position. "C'est exact. Maintenant, je veux que tu restes là et que tu ne bouges pas ou ne parles pas. D'accord?" Elle acquiesça. Il ouvrit le placard et sortit une grande boîte en carton d'aspect ordinaire de l'étagère du haut. Elle le regarda s'asseoir sur le lit et la dévisagea, la boîte posée sur ses genoux. « Ce que je vais te demander sera difficile, mais je veux que tu saches que c'est très important pour moi. J'y ai beaucoup réfléchi. C'était une décision difficile, mais je pense que c'est la bonne pour nous deux. Il lui sourit. « Cela n'a aucun sens pour vous, alors voilà. « Le fait de parcourir cet hôpital et de lire son histoire m'a donné un aperçu de qui je suis,...
La salle des accessoires en fera une soumise comblée 4
il y a 2 mois

Visite de l’enfer d’un hôpital psychiatrique

Au sous-sol Le lendemain matin, ils sont allés travailler. Darlene et Joe ont parcouru le bâtiment principal pièce par pièce, prenant des notes sur tout ce qui attirait leur attention. C'était un travail ennuyeux et sale et leur prenait toute la journée. Joe a finalement appelé une halte à l'heure du dîner. Ils retournèrent à l'appartement du directeur. Pendant que Darlene prenait une douche, Joe réchauffait des aliments surgelés. Darlene sortit de la salle de bain juste au moment où le micro-ondes bipait. « Bon timing », lui dit-il. « Nous avons fait pas mal de choses aujourd'hui, plus que je ne l'avais prévu. Je suis presque sûr que nous allons au moins atteindre le seuil de rentabilité sur l'affaire. Le seul problème que je vois est l'espace d'entrepôt. Darlene hocha la tête en s'asseyant à la petite table à manger. « Je serai occupé à cataloguer pendant des mois. Où vas-tu stocker tout ça ? Joe s'assit à côté d'elle. « J'en vendrai une partie aux collectionneurs immédia...
La salle des accessoires en fera une soumise comblée 3
il y a 2 mois

Le week-end entier comme une captive dans un lieu inquiétant

« Alors, quand vais-je découvrir où se trouve la destination surprise ? » Se demanda Darlène. Elle et Joe Riordan, le propriétaire de la société d'accessoires de cinéma, étaient les deux seuls restants dans le bâtiment un vendredi en fin d'après-midi. Elle était assise à son bureau à l'arrière du bâtiment, dans le service comptabilité derrière l'entrepôt. Joe était assis sur le bord de son bureau. "Pas encore. J'ai quelques attractions à venir cependant. Vous voulez entendre la bande-annonce ? » Joe avait repris l'entreprise familiale il y a quelques années de son père. La ligne principale fournissait divers accessoires aux sociétés de production cinématographique et télévisuelle. Une activité secondaire lucrative consistait à vendre de vieux souvenirs de films, principalement sur Internet. Darlene, une directrice artistique en herbe, avait été embauchée pour cataloguer les accessoires lorsqu'ils étaient utilisés afin de documenter la provenance, l'histoire prouvée, comme l'exigeaie...
La salle des accessoires en fera une soumise comblée 2
il y a 2 mois

Le patron est très intéressé par cette employée en mauvaise posture.

Il tira la chaise dans l'allée et s'agrippa à son bras pendant qu'il l'y conduisait. « Asseyez-vous ici et dites-moi. Je ne suis pas pressé. Il semble que vous n'irez nulle part non plus. Il s'appuya contre le bureau, croisa les bras et la regarda. « Darlene, n'est-ce pas ? En comptabilité? Vous pouvez commencer par m'expliquer comment vous êtes arrivé ici. Je ne savais pas que nous donnions les clés du bâtiment à tout le monde. Toujours bouleversée d'avoir été découverte, elle a dû tenir ses mains ensemble pour les empêcher de trembler. Son expression sévère alors qu'il la dominait ne faisait qu'ajouter à sa nervosité. Elle a commencé par le vendredi après-midi, comment elle s'était endormie et s'était retrouvée enfermée dans l'entrepôt après les heures normales, et son plan d'attendre jusqu'au samedi matin quand quelqu'un viendrait pour le ramassage prévu. Puis comment elle s'était ennuyée et était partie à la recherche d'un film. Et enfin à l'arrivée inattendue au milieu de la nu...
La salle des accessoires en fera une soumise comblée 1
il y a 2 mois

La fabuleuse saga d’une femme piégée en selfbondage par son patron.

Une histoire à rebondissement que j’ai adoré car très réaliste. Darlene secoua la tête, essayant de rester éveillée. Un coup d'œil à l'horloge montra les aiguilles rampant lentement vers 15 heures. Il restait encore deux heures un vendredi après-midi avant un long week-end de vacances. Elle était la dernière dans le petit bureau comptable, couvrant tous ceux qui étaient partis plus tôt. Même le téléphone ne sonnait pas et elle n'entendait aucune activité dans l'entrepôt. Darlene travaillait depuis environ trois mois. En tant que membre junior du personnel administratif, elle s'était portée volontaire pour rester jusqu'à l'heure de fermeture lorsque le bâtiment s'était vidé à midi. C'était le monde passionnant de la réalisation de films, ou aussi proche qu'elle en était jamais venue. L'entreprise a loué des accessoires pour des productions télévisuelles, cinématographiques et théâtrales. Leur activité secondaire, petite mais très rentable, vendait des souvenirs de films. Les...
Selfbondage zentaï à la piscine du gîte fétichiste
il y a 2 mois

Grosse peur d’avoir besoin d’aide pour me sortir de ce water selfbondage.

J’aime la sensation que procure le spandex sur le corps. Cette matière moulante fait comme des caresses et mouillé, c’est encore plus fort. Adepte du selfbondage, j’enfile souvent ma tenue zentaï pour décupler les plaisirs. J’ai découvert cette matière grâce aux cyclistes qui ont une sorte de short doublé de mousse à l’intérieur pour des raisons de confort sur la selle. Je m’en suis offert un puisque je fais un peu de vélo. L’idée de m’offrir une tenue zentaï n’a donc pas tardé. Cette tenue intégrale est basique, classique de couleur noire. Il en existe de toute sorte en terme de couleur et de motif pour jouer à Spider Man ou autres comme ressembler à un animal. Les responsables du gîte m’ont mis à l’aise dés le départ, je dirai même qu’ils m’ont excité lors de la visite des lieux. Quand on visite le donjon et la nurserie, les commentaires de Marc servant juste à donner des « pistes » d’idées perverses ne laissent pas de marbre. A cela, se rajoute la visite de la salle aux secre...
auto sm auto bondage suite
il y a 3 mois

Après avoir porté des petites punaises bien excitante sur les tétons j'étais pret...

Pour rappel j’avais prévu de filmer la séance mais la caméra a buggé et on voit rien ! J’ai porté une partie de l’après-midi des punaises sur les tétons pour bien m’échauffer, puis le soir venue je me suis fait un séance comme si j’arrivais chez une domina.. Arrivé avec un collier avec laisse, les couilles prises dans un nœud coulant. Quelques bonnes séries de fessées au martinet puis à la pagaie, Replacement des punaises par des pinces japonaises. Et bien sûr en étirant les boules. Quelques photos et courtes vidéos sont disponibles Une fois bien chaud je décide de passer à l’étape finale. Je mets les bracelets aux poignets et aux chevilles. Je mets un plus gonflant que je dilate au maximum… j’attache les chevilles sur une planche, jambes écartées… Sur la planche il y a un anneau au centre… de cet anneau part une cordelette avec un tendeur qui vient rejoindre le nœud des couilles. Ensuite je passe un dispositif tendeur accroché au plafond sur mes pinces japonaises…...
Le selfbondage c’est parfois jouer avec le feu
il y a 3 mois

La peur d’être surprise en mauvaise posture devient réelle dans ce récit

J'ai mis ma clé dans la serrure et je l'ai tournée. Il y a eu un léger clic de la serrure - j'ai poussé et la porte d'entrée s'est ouverte. Je l'ai suivi dans le salon et j'ai jeté mes courses par terre. La journée avait été longue et j'avais besoin d'un peu de détente - j'étais constamment pressée et cela ne s'était pas encore dissipé. Je savais que Pauline ne serait pas à la maison avant environ une heure, ce qui me donnerait suffisamment de temps pour mettre mon plan à exécution. J'ai emmené mes courses dans la cuisine, j'ai trouvé de nouveaux logements pour les produits que j'avais achetés et je suis montée à l'étage après avoir vérifié les messages du répondeur. J'ai enlevé mes talons sur le chemin de la chambre et j'ai rapidement enlevé mes vêtements de travail. Je me suis promenée dans la salle de bain attenante et me suis détendue sous une bonne douche chaude. Mmmmmmmmm... En me séchant et en me sentant un peu moins pressée, je suis retournée dans la chambre et j'ai cherc...
Selfbondage risqué dans la nature
il y a 3 mois

Féminisation et auto bondage dans la nature

Il y a un endroit que je visite depuis quelques temps de jeu et qui est plutôt exposé, mais je n'ai pas réussi à le sortir de mon esprit. Non loin de chez moi, il y a un pont qui enjambe une autoroute à plusieurs voies. A l'intersection il y a un petit bosquet d'arbres. Il est entouré d'une colline sur les deux côtés qui ne font pas face aux routes. De l’autre côté de cette colline se trouvent des immeubles d’habitation, mais la colline bloque leur ligne de vue. Le bosquet est plus bas que le pont mais plus haut que l'autoroute. L'autoroute va du nord au sud et le pont d'est en ouest. La circulation en direction nord sera la plus proche du bosquet, mais comme elle se trouve juste après le pont, je ne serai en vue que très peu de temps et seulement s'ils savent où chercher. Les conducteurs en direction sud pourront me voir un peu plus longtemps, mais ils devraient se concentrer sur la route devant eux. Les véhicules qui traversent le pont ne me verront probablement pas puisque l...
J’ai demandé à un ami de profiter de mon selfbondage pour.....
il y a 3 mois

Une femme fait du selfbondage en fantasmant sur l’idée d’être surprise et d'y passer

Cher Jack, Je n’ai pas envie de faire l’amour avec toi, tu n’es pas mon genre du tout mais tu es un ami, un vrai de vrai. Comme tu es un ami et que l’on se fait des confidences, je sais que peux te faire confiance à 100 %, jamais tu ne me voleras, jamais tu ne me feras du mal. Je vais tout te dire et t’expliquer mais jamais au grand jamais du ne devra trahir mon secret. Voilà, j’aime faire du selfbondage, m’attacher toute seule. Cela m’amuse, m’excite, me fait jouir et je n’ai jamais de déception, hormis quand je me loupe dans mes scénarios. Mon fantasme est que quelqu’un entre, me v i o l e ou s’amuse avec moi ou les deux avant de repartir, ni vu ni connu. Je ne dois pas voir qui est cette personne et je ne veux pas savoir qui elle est ou qui ils sont. Pour ma sécurité, tu seras le seul à savoir et, pour réaliser mon fantasme, je mettrait la clé sous le paillasson. Ainsi, la personne pourra entrer sans rien casser. Je veux être sûre que la personne ne me fera pas de mal en v...
Publicité en cours de chargement