Récits
Petits jeux de bondage entre amies
il y a 3 semaines

Les filles sont des coquines, il ne faut pas en douter et le bondage peut-être un loisir amusant

Katie et Stacy sont deux américaines qui se connaissent depuis leur plus jeune âge. En effet, elles ont grandi ensemble car leurs parents étaient voisins et elles ont été camarade de classe de l’école maternelle jusqu’à l’université. Les deux amies sont inséparables. Elles sont toutes les deux âgées de 27 ans chacune. Katie est une jeune femme d’environ 1 mètre 80 aux yeux émeraude et aux longs cheveux blonds. Elle a une silhouette fine et des jambes élancées. Son visage fin et son sourire éclatant sont tous les atouts nécessaires pour son métier : elle est hôtesse de l’air. Son amie Stacy est brune avec une coupe mi longue et des yeux bleu océan. Elle mesure 1 mètre 70 et possède des jambes plus musclées ainsi que des épaules plus larges que celles de son amie. Elle a choisi une carrière professionnelle, où l’on voyage tout autant qu’une hôtesse de l’air, mais plutôt dans le domaine du sport : elle est joueuse de tennis professionnelle et est classée parmi les meilleures mondia...
Le cadeau surprise d’une soumise
il y a 1 mois

La surprise fut double

Jennifer voulait faire la surprise à son mari lorsqu'il rentrait du travail à 18h... Elle s'est déshabillée et a enfilé ses bas, ses talons, son soutien-gorge et sa culotte. Puis elle a enfilé des menottes en cuir aux chevilles et les a verrouillées ensemble et à un anneau dans le sol. Baissant les yeux, elle décida de faire glisser sa culotte et de dégrafer son soutien-gorge. Elle a également mis des menottes en cuir aux poignets et, après s'être assurée que son bandeau et son bâillon étaient bien en place, elle a relié ses menottes à la poutre au-dessus de la tête et a cliqué sur la serrure. Au début, elle restait juste là. Sa respiration commença à s'accélérer et elle commença à s'agiter d'avant en arrière sur ses talons. Tournant ses poignets au-dessus d'elle, elle commença à tirer sur ses menottes. Elle commença à gémir légèrement alors que ses luttes s'avéraient inutiles. Bientôt, elle était en mode torsion alors qu'elle combattait les menottes et les serrures. Ses gémis...
Laure rêvait de bondage
il y a 1 mois

Le plaisir de la corde entre filles

Couchée sur le ventre, les bras dans le dos reliés aux chevilles, une balle de latex dans la bouche, un bandeau de cuir souple sur les yeux, Laure attend. Elle est dans cette position depuis longtemps, mais ne saurait dire depuis combien de temps exactement. Les cordes qui enserrent son corps –bras, poignets, jambes et chevilles en un strict hogtie, semblent faire partie d’elle-même. Sa bouche s’est habituée à la présence de cette boule douce, un filet de bave s’en échappe doucement. Un lien judicieusement placé entre ses cuisses titille délicieusement son intimité à chaque mouvement. Une douce chaleur inonde la pièce, qui rend la situation presque confortable malgré sa nudité. Laure est dans un état second, comme à chaque fois qu’elle est ligotée suffisamment longuement : son esprit, libéré des contraintes du corps s’évade , elle repense à tout le chemin qui s’est écoulé depuis sa rencontre avec Shina. C’était il y a deux ans déjà… Tout a commencé comme souvent, au hasard...
Léa & Max
il y a 2 mois

Warning : Cette histoire est née de la collaboration entre un Daddy et sa little, partis d’un délire, nous nous sommes finalement bien pris au jeu de l’écriture. Dans la continuité, nous avons voulu la partager avec vous. Les commentaires sont les bienvenus cependant, nous attachons beaucoup d’importance au contexte et à l’aspect psychologique des personnages. Le « croustillant » ne commence pas avant plusieurs pages. L'idée était d'écrire une introduction à ce qui pourrait éventuellement devenir une nouvelle en plusieurs chapitres. Vous êtes prévenus 😉 L’histoire en quelques mots : Léa, vétérinaire passionnée, décide de se spécialiser en soins des animaux exotiques au côté de Max, un spécialiste hors pair réputé dans le pays. Cependant, elle est loin de se douter que Max a tout autre chose en tête pour elle. Le côté exotique se trouvera plus dans la relation Ddlg, qu’elle découvrira avec Max, que dans les soins apportés aux animaux…

“ Putain mais qu’est ce qu’elle fait ?? Ça fait 10 min qu’elle devrait être là ?? Elle croit vraiment que je vais m’en sortir tout seul avec ce tigre? On n’est pas en intervention chez la grand-mère du coin avec son chat qui a mangé de la mort au rat! Ici c’est un putain de TIGRE et il n’a pas l’air content avec cette vilaine plaie à la patte. Je comprends pourquoi il est si agité! Heureusement que je suis protégé dans ce local technique derrière l’enclos mais à un moment donné il va falloir que je rentre et elle a intérêt d’avoir pensé au matériel que je lui ai demandé… pas comme la dernière fois! Et puis c’est la dernière fois que je viens dans ce zoo pour dépanner les collègues. Ce n’est pas parce qu’on est véto indépendant et les seuls spécialisés en animaux exotiques grandes tailles du coin que je dois me taper tous les bobos des animaux du pays. Si elle ne s’est toujours pas pointée dans 5 min, il va sérieusement falloir que je la reprenne en main. Elle a beau être gentille, plei...
La rencontre BDSM bondage dérape
il y a 2 mois

Cette rencontre entre hommes s’est avérée être du BDSM gay lors de la féria de Nîmes

Nous discutions depuis longtemps de bondage, de shibari et parfois même de selfbondage. Sur son profil, il indiquait clairement qu’il était gay ce qui ne me posait aucun problème. En effet, un hétéro peu jouer autour du bondage avec un gay sans pour autant passer sous la couette. L’idée de nous rencontrer pour boire un verre lors de la soixante et dixième [féria de Nîmes](https://www.google.com/search?q=f%C3%A9ria+de+N%C3%AEmes&oq=f%C3%A9ria+de+N%C3%AEmes&aqs=chrome..69i57j0i512j0i22i30l8.454j0j15&sourceid=chrome&ie=UTF-8) m’est venue, cela me permettait de faire sa connaissance et d’être guidé dans la ville. Il a accepté avec grand plaisir de me recevoir. Après avoir déambulé dans la ville, pris quelques bières dans des bars, il m’a proposé d’aller chez lui pour faire un peu de bondage entre-nous. Comme je le trouvais aussi sympa en réel que sur le site, j’ai validé cette idée avec plaisir. Après un petit voyage en tram, nous sommes arrivés chez lui. Son appartement était très...
Il rêvait de bondage (suite)
il y a 2 mois

Suite du récit de TSM, dont la conclusion pourrait être utile à bien des membres de ce site.

##### Mise en garde ! Si vous voulez ligoter un(e) soumis(e) pour la nuit, n’oubliez pas de prendre les mesures de sécurités adéquates, même s’il (ou elle) a mérité cette punition ! La porte de la chambre se referma sur la silhouette de M-Nina. La lumière éteinte, Henri n’avait aucune notion du temps qui s’écoulait. La position sur la chaise, le scotch le ligotant, sans parler du gode ceinture sur son visage ou son propre slip en bouche… Malgré l’absence d’excitation, rien n’était fait pour lui faciliter le sommeil. Au contraire, il passa la nuit à penser aux dires de M-Nina et ce qui l’avait conduit à cette position. Toutefois il ne pouvait s’imaginer que la punition était loin d’être fini. Au petit matin, la porte de la chambre s’ouvrit. Une charmante demoiselle, apparue dans sa tenue de technicienne de service. Si en temps normal cela aurait pu être un autre fantasme pour Henri, sa posture accentua surtout son sentiment d’humiliation. La demoiselle alluma la lumière et vit...
Attache-moi
il y a 2 mois

Une petite surprise qui resserre les liens

Bonjour, Je me nomme Franck, je suis journaliste à la télévision où je présente le journal télévisé, à la radio où j’anime la matinale et pour un journal très populaire où je m’occupe de rédiger l’édito du jour. Je mesure 1 mètre 80, j’ai les cheveux courts coiffés en épi et j’ai les cheveux verts. Je vis avec ma compagne Camille, rencontrée au travail, voici près d’un an et demi. Elle est journaliste météo sur la chaîne où l’on travaille, c’est elle qui fait briller le soleil sur mes journées. Elle mesure 1 mètre 60, a des yeux bleus et une magnifique chevelure blonde dont la longueur ressemble à un champ de blé. Elle est d’une morphologie assez fine malgré une poitrine généreuse et elle est passionnée par le sport, la course à pied plus particulièrement, ce qui lui donne aussi un joli petit corps sans superficialité …. Un jour, pendant nos congés d’été en Grèce, juste à la veille de notre retour en France, on a une légère dispute car, selon elle, je passe plus de temps au travail...
Nouvel emploi
il y a 2 mois

Devenir femme et être internée pour transformation et changement de sexe

Je me présente, je me nomme Camille Harrison, je suis un homme d’une trentaine d’années environ avec des cheveux bruns courts, coiffés en brosse et des yeux bleus. Je suis célibataire et je n’ai jamais eu de relation amoureuse sérieuse. J’ai une formation de secrétaire ou d’assistant administratif et je suis, après plusieurs expériences professionnelles où je n’ai pas été gardé à cause du changement de hiérarchie, en recherche d’emploi. Je candidate donc sur une majorité d’offres correspondantes à mon profil sur des sites d’emploi. Un jour, en plein mois de juillet, mon téléphone sonne et c’est la DRH d’une entreprise chargée d’organisation d’évènements culturels pour des communes. Elle me propose un entretien avec la directrice la semaine suivante l’appel un lundi matin à 10 heures pour un poste de secrétaire en CDI. J’ai une belle opportunité à saisir pour décrocher un emploi durable et je saisis donc l’occasion. Je révise cet entretien pour faire la meilleure figure possible à ma...
Il rêvait de bondage
il y a 2 mois

Il faut se méfier d’une femme qui aime attacher et le shibari

Henri rêve d’être dominé et de rencontrer une Maîtresse. Un de ses fantasmes porte sur les contraintes physiques avec cordes, menottes et autre carcans. Hélas, si les femmes peuvent être attachantes, elles ne pratiquent pas pour autant le bondage. Il pratique donc le [selfbondage](https://abcplaisir.com/fr/73-selfbondage) pour compenser ses fantasmes inassouvis et drague les filles sur Fessestivites pour essayer de trouver celle qui lui fera vivre ses envies. Le problème est qu’il est « lourd » dans ses prises de contacts, ne parle que de lui et de ses fantasmes. A priori, celui des filles contactées, il s’en moque un peu. En clair, l’égoïste de service. M-Nina est une jeune femme dominatrice. Elle débute dans ce monde et s’y amuse depuis peu. Si elle est débutante, elle est aussi et surtout rusée, il faut dire que son cursus d’étudiante en psychiatrie l’a bien rodée dans les analyses comportementales. Il ne lui reste plus qu’un an d’étude et, depuis peu, elle s’accorde une...
Sadique et pervers rencontre une soumise maso 2
il y a 3 mois

La suite de l'histoire sera en gratuit puisque vous avez mis des commentaires.

CHAPITRE deux A ce fameux ballon de baudruche il a attaché un bout de ficelle à rôti avant de fixer une pince à linge à l’autre extrémité de la ficelle. Il s’est accroupi derrière moi toujours penchée en avant sur la table pour farfouiller ma tendre intimité et faire émerger mon clitoris. Après lui avoir fait quelques caresses, il y a fixé la pince à linge derrière le clito étiré. Lorsque j’ai crié, il m’a simplement répondue que j’allais m’y habituer et que ce n’était que le début de ma punition. Il m’a dit d’attendre parce qu’il fallait qu’il aille au garage. Il m’a, à nouveau abandonnée à mes questionnements avec en prime la douleur générée par mon clito pincé, A son retour, j’ai pu voir qu’il avait apporté le ventilateur. J’en ai déduis qu’il allait me fesser si fortement que nous en aurions besoin. Non, non, il a fait pire ! Il a branché le ventilateur posé sur le sol. Et là j’ai compris ma douleur et que ma punition allait être rude. En effet, le ballon propulsé sous la t...
Jessica's game
il y a 3 mois

Bondage et supercherie

La lune jette une lueur blafarde à travers le feuillage de la forêt, permet de percevoir l’orée de la large clairière s’ouvrant au bout du chemin. Malgré le léger sifflement du vent dans les arbres, un froissement de feuilles m o r t es accompagné du craquement de branches piétinées se fait entendre sur la gauche : - Vous êtes la ?... Il y a quelqu’un ?... Quel choix incongru, ce point de rencontre !... Au beau milieu de la nuit, en plus ! Et dans un chemin boueux parsemé de flaques profondes qu’il faut éviter avec précaution en faisant attention de ne pas glisser au risque de finir sur les fesses. Ce reportage si plaisant jusqu'ici commence à ressembler à un mauvais plan. Les membres de la guilde des ligoteurs prennent vraiment des précautions maximum : pas de lampe, pas de magnéto ni portable, ni caméra et la voiture laissée à près d’un kilomètre du point de rencontre avec le paquet cadeau à proximité. Une clairière. Enfin ! Une maison. J’avance vers elle. Je suis au m...
Bondage Walking au gîte fétichiste
il y a 4 mois

Suite du récit Vacances au gîte fétichiste

A mon retour des courses, je suis passé les voir pour leur faire un coucou et demander au Maître des lieux comment allait se dérouler la suite avec son jeu. - Vous allez commencer par aller faire une sieste, vous aurez besoin de f o r c e pour réaliser ce bondage Walking. Je vous attendrai à 17 heures pour vous donner un jeu de piste à réaliser. Nous sommes bien d’accord que je propose mais que, quoi qu’il arrive, je ne suis pas responsable. C’est comme si vous le faisiez seul et je ne suis là que pour assurer votre sécurité. - Je suis d’accord mais j’ai hâte de savoir ce que vous mijotez. - Comme tenue et accessoires, je vous propose de mettre un plug ou autre puis une couche. Si vous n’avez pas de culotte à cadenas, il vous faudra mettre un pantalon. Dans ce cas, je vous mettrai une chaîne en guise de ceinture et je fermerai avec un cadenas. Je fixerai vos menottes à la chaîne de votre pantalon mains devant de façon à ce que vous puissiez lire le roadbook, en clair, le j...
Publicité en cours de chargement