Avez-vous déjà fait du selfbondage

Avez-vous déjà fait du selfbondage

Avez-vous déjà fait du selfbondage

A
Oui j’adore
46/89
B
Oui nous le faisons à deux
3/89
C
Oui une fois pour voir
13/89
D
Non je n’ai pas osé
7/89
E
Non j’ai trop peur
6/89
F
Non je n’en vois pas l’intérêt
7/89
G
J'utilise les principes du selfbondage dans ma domination
7/89

Avez-vous déjà fait du selfbondage
(Le sondage est anonyme, les pseudos n'apparaissent pas)
Si oui, quels sont vos scénarios ?
il y a 6 ans

J'utilise les principes du selfbondage dans ma domination par exemple :

Sécurité oblige, lorsque je laisse seule une personne entravée (sans bâillon, gaz coupé et ....), les techniques du selfbondage sont la solution. Ainsi, s'il m'arrive quelque chose, la personne pourra se libérer quand le glaçon fondra. Je suis allé à l'opéra en laissant un soumis entravé sous le piano. (En couche pour éviter de salir mon salon s'il avait des envies :lol: ) Le ice-timer était très gros. :mrgreen:

Par jeu : à la fin d'une séance, il m'arrive parfois d'orienter mes nœuds et de dire à la personne de se libérer seule pendant que je vais faire ma sieste.

Par sadisme ! :mrgreen: Exemple, laisser ramper la personne jusqu'au fond du jardin pour aller chercher la clé que.... """ j'ai oublié de mettre"""" ou autre option, elle découvrira un papier lui indiquant où se trouve la clé par exemple, au point de départ.
il y a 6 ans

Oui,je l'ai déjà fait une fois et j'ai recommencé deux ou trois.
C'est grisant de se retrouver "emprisonné" (même si en forçant les liens cassent), surtout avec des choses
vibrantes au bon endroit :mrgreen:
il y a 6 ans

J'adorerai! Mais je n'ai jamais osé. :/
il y a 6 ans

Compte anonymisé
J'ai tenté deux ou trois fois.
Mais, seule, j'ai surtout trouvé le temps long pour rien.
Difficile de s'abandonner à soi-même.
il y a 6 ans

C'est ce que je pense. Que malheureusement je n'y trouve pas de plaisir tout seul.
il y a 6 ans

Cela ne remplacera jamais une relation BDSM à deux mais à défaut de j'adore ça.
j'aime ce moment où je me sens prisonnier, ce moment où je sais que j'en ai pour une heure ou deux ou plus à rester bloqué comme pourrait le désirer une Maîtresse. Même en prenant toutes les précautions de sécurité, savoir que le risque d'une très longue galère existe est aussi très grisant. En parlant de galère, une fois à mes tous débuts je m'étais entravé dans le lit avec des chaînes puis un cadenas à combinaison pour me libérer quand le soleil serait levé. Au milieu de la nuit j'ai eu envie d'uriner. Impossible de retrouver le sommeil jusqu'au moment ou j'ai craqué et inondé mon lit. :? Maintenant quand je joue comme ça sur le lit, suivant les scénarios je mets une couche.
il y a 6 ans

Oui je pratique et commence à l'assumer car finalement, je ne dérange personne. Cela me permet de vivre un peu de BDSM et de fantasmer sur des choses que je ne ferai sûrement jamais.
il y a 6 ans

Je n'ai jamais osé et j'ai trop peur hormis me serrer les jambes avec ce que 'jai sous la main
il y a 6 ans

Nous ne l'avons jamais fait à deux. C'est vrai que ça peut être sympa et ça me donne des idées. Le premier libéré profite de l'autre, ça peut être rigolo
il y a 6 ans

Pour moi, il manque une réponse possible :
"Je pratique faute de partenaire"

Car oui je ne pense pas être le seul a avoir fait du self faute de partenaire, j'en ai fais pendant des années, mais maintenant que j'ai des partenaires de jeu, j'en fais beaucoup moins.
il y a 6 ans

oui j' aimerai en faire!
Mais avant je serait langer a l' ancienne: des gros dras de Lit deux personnes épaisses en flanelles ou gros molletons
bien serre entrejambes et autour de ma taille, fort épais entrejambes, derrière et atour de la taille. Me mettre une culotte en caoutchouc XXL deux grosses grenouillères avec pieds et fermeture éclaire dans le dos ( 1 en gros éponge
et l' autre en gros polaire et pour terminer mettre une grosse combinaison en fleece polaire avec chaussons, moufles, capuchon avec lien de serrage! Voila pour le départ
il y a 6 ans

Maître ou soumis, adepte de toutes formes de jeux de contraintes hélas en longue maladie. J'ai du temps de libre pour jouer en journée. Madame plus âgée que moi ne joue plus, je m'ennuie et donc joue parfois tout seul.
il y a 6 ans

Moi ça m'arrive quand je ne suis pas sage :mrgreen:
il y a 5 ans

Personnellement, j'avoue y prendre un certain plaisir :oops:
Comme indiqué dans mon annonce je préfère l’autosatisfaction et le selfbondage à une rencontre bidon avec un queutard au moins on n’a pas de faux espoirs ni mal au cœur.
il y a 5 ans

salut moi j'en fais souvent en couche en plus du reste et j'adore ça
comme j'ai du matos, ça aide bien à jouer sérieux et sans risque et depuis que j'ai le coffre je vais plus loin encore
il y a 5 ans



Quel coffre ? C'est quoi ?
il y a 5 ans



Quel coffre ? C'est quoi ?[/quote:2xx47rxt]

C'est le nouveau coffre qui a un minuteur de chez abcplaisir.com
Il va de 1 minute à 10 jours :idea:
il y a 5 ans

Il m'est arrivée il y a longtemps de faire du self bondage et je me souviens que par la suite j’avais honte même si personne le savait. Mais c'était plus fort que moi, tôt ou tard, il fallait que je recommence. C'était comme des crises de manque de sensations que je considérais malsaines et maladives.
J'ai pu vivre le bondage entre les mains habiles d'un expert, et là, j'ai trouvé un tel bien-être dans les bras et dans les cordes de cette homme, que je n’ai presque plus envie de jouer seule. Depuis j'ai régulièrement envie de faire du self-bondage mais cela me paraît si triste maintenant que je vais rarement plus loin.
il y a 5 ans

Oui j'adore le selfbondage. Je préférerai jouer avec ma femme dans les deux sens, une fois elle, une fois moi, juste pour qu'on s'amuse mais comme elle n'aime pas tout ça, je joue seul.
Comme je dis dans mon annonce, papa de trois enfants, je ne foutrai pas mon couple en l'air pour une histoire de cul, donc si on se rencontre, soyez rassurée, cela sera juste pour jouer bondage et c'est tout.
il y a 4 ans

j'aime bien également le self-bondage, on découvre certaines sensations, puis ensuite comme dit précédemment on souhaite perdre ce contrôle de libération en jouant avec quelqu'un pour aller plus loin en toute sécurité :D
il y a 4 ans

Ceux qui ont répondu que vous faites du selfbondage à deux. Comment faites vous ?
il y a 2 ans

Oui, et c'est très excitant: vouloir bouger et ne pas pouvoir, le sentiment d'être réduit à l'impuissance, les marques de cordes si belles à voir après la libération.
Par contre, je n'ai pas encore osé les immobilisations extrêmes avec une minuterie.
il y a 2 ans

J'aime beaucoup ça depuis longtemps et j'en fait beaucoup.
Suite à un problème de santé, je ne peux plus travailler mais ça ne m'empêche pas de me faire plaisir et de vivre.
Je ne cherche pas à faire des rencontres ma femme ne veut pas et je ne la tromperai pas.
Le selfbondage est devenu mon BDSM à moi, chacun ses plaisirs. J'ai découvert la couche quand j'étais malade, au début j'ai pas aimé. Avec les années, je vais bien mieux et j'en porte des fois pour le plaisir et dans certains de mes selfbondages.
il y a 2 ans

Publicité en cours de chargement