La Croissance des seins masculins ou la gynécomastie

La Croissance des seins masculins ou la gynécomastie

La croissance indésirable des seins masculins est de plus en plus fréquente chez les hommes. Autrefois limitée aux individus dépassant la soixantaine en raison de l'andropause, on retrouve maintenant de plus en plus de jeunes hommes aux prises avec une poitrine aux allures de nichons, provoquant honte, stress et dépression de par son atteinte directe à la virilité masculine et à l'amour propre de la victime.

L'impact psychologique de la gynécomastie est encore plus considérable chez les jeunes mâles célibataires âgés entre 15 et 35 ans, pour qui, la baignade et le vestiaire sportif représentent un véritable calvaire. La seule crainte d'être observé et remarqué pour ses seins, contribueront à isoler davantage le jeune homme et nuira grandement à son intégration sociale.

Ce phénomène, appelé gynecomastie trouve son origine dans les variations naturelles d’hormone oestrogènes de l’homme en fonction de son âge.

En parallèle, on a découvert que certains cancers se développent plus facilement en présence de testostérone. Ils nécessitent alors un traitement oestrogènes qui génère un pic de croissance de la poitrine de longue durée, allant jusqu’a 7 ans après le traitement. C’est ainsi le cas du cancer de la prostate, certainement le plus courant chez les hommes.
La pratique du sport, la musculation, l’alimentation et l’évolution sont aussi des facteurs de croissance qui se combinent. « Je vais me mettre au sport comme ça, je pourrai mettre de la lingerie sans que ma femme trouve à y redire » !

Les Causes réelles :

Le Déséquilibre hormonal causé par la diminution de l'hormone mâle(testostérone) au profit de l'hormone féminine(oestrogène)
Le Surpoids: La graisse abdominale synthétise et produit de l'oestrogène
La Consommation de nourriture industrielle(fastfood) riche en oestrogène
La Consommation de d r o g u e s
La Consommation abusive d'alcool et de bière (houblon)
La Consommation de Stéroïdes Anabolisants et/ou de Suppléments pour le Culturisme
Les Maladies (foie, hyperthyroïdie, Insuffisance rénale, tumeurs, etc)
Les effets secondaires de certains médicaments(chimiothérapie, radiothérapie, traitement hormonal, etc)
L'absorption de Xénostrogènes (dérivés du pétrole)*

Les Causes autres :
La prise d’hormones

D’ici quelques années, les hommes pourront peut-être porter un soutien-gorge sans être montrés du doigts.
il y a 5 ans

Bonjour,

je suis un travesti amateur, marié et hétéro, quoique tenté par la bisexualité...
Mais ce qui m'attire vraiment, c'est la féminité, les dessous et habits sexys. Etr surtout les collants très fins.

J'ai un peu de poitrine, depuis mon adolescence, déjà au lycée, en internat mes "copains" voulaient m'acheter un soutien-gorge et me le donner en classe, heureusement cela ne s'est pas fait.

Dès je collège, je me souviens avoir porté, à la maison, des gaines et des bas, empruntés à ma mère ou ma grand-mère.
J'aimerais avoir plus de poitrine, mais je redoute les réactions de mon entourage, aujourd'hui, vu ma grande taille et mon assez forte corpulence, mon petit bonnet A passe bien.

Bises

Krystal
il y a 5 ans

Publicité en cours de chargement