Augmenter l’absorption d’une couche

Augmenter l’absorption d’une couche

Les changes complets que l’on trouve dans le commerce sont disponibles en différentes tailles et différentes absorptions, qui correspondent à des pertes urinaires plus ou moins abondantes

Cependant, même les protections les plus épaisses (type Abriform X-Plus) ne suffisent pas toujours à contenir l’urine (notamment pour les longues nuits). Certaines personnes se sentent également mieux protégées avec une épaisseur plus importante (sensation de sécurité, importante pour un bébé adulte).

Les inserts, c’est quoi ?

Appelés également couches droites ou doubles couches, les inserts sont des couches rectangulaires jetables qui permettent d’augmenter la capacité d’absorption des couches. Ils sont généralement vendus à moins de 30 centimes l’unité, ce qui en fait une solution économique pour obtenir une absorption correcte sur les changes bas de gamme de supermarché, par exemple.

Couches droites et inserts jetables

Pour l’utiliser, c’est très simple : il suffit de bien le positionner dans le sens de la longueur, à l’intérieur d’un change complet.

Attention ! Veillez à ne pas utiliser trop d’inserts simultanément (au maximum 2 ou 3, selon leur épaisseur), au risque de réduire, voire d’annuler, l’effet des barrières de protection latérales du change (et donc, gare aux fuites !). Pour un meilleur maintien, il peut être utile d’utiliser un body.

Couches anatomiques

Une autre possibilité est d’utiliser des couches anatomiques. Ces couches se présentent comme les couches droites, sauf que leur forme n’est pas rectangulaire mais épouse la forme du corps (forme en « sablier »). Elles sont en général pourvues d’une feuille plastique imperméable sur la face extérieure.

Si l’on souhaite utiliser une de ces couches anatomiques comme une double couche, voici une petite astuce : il suffit de quelques petits coups de cutter ou ciseau sur la longueur de l’insert, ce qui permettra au liquide de traverser directement la couche anatomique une fois qu’elle sera saturée, au lieu de fuir par les côtés.

Il ne reste plus qu’à poser la couche ainsi modifiée à l’intérieur d’un change complet, face découpée contre l’absorbant du change, et en prenant soin de ne pas la faire se chevaucher avec les barrières de protection.

Poser la couche anatomique dans le change complet

Et pour les écolos

Enfin, notons aussi l’existence d’inserts lavables, qui ont l’intérêt d’être écologiques puisque réutilisables après un passage en machine à laver. Ils sont fabriqués dans des matières absorbantes, le plus souvent éponge, viscose de bambou, chanvre ou microfibre. Ils valent entre 4 et 10 euros l’unité. Si l’on porte des couches régulièrement, s’équiper peut revenir assez cher, puisqu’il en faut suffisamment pour pouvoir faire un roulement entre l’utilisation et le lavage…
il y a 7 ans

Tout à fait d'accord pour les inserts au delà de 3 cela ne sert à rien
il y a 7 ans

Publicité en cours de chargement