Le bondage des seins ???

Bonjour,
Voilà j’ai une question sur le bondage des seins. Quelle est l’incidence sur la forme des seins ? Est-ce que cela les abîme ?
Merci de vos réponses
Lilijolie
il y a 3 ans

Bonjour,
Je ne suis pas un spécialiste des seins mais je ne pense pas que le bondage les abime ou les déforme.
En fait, c'est un peu comme pour tout, il ne faut pas trop en abuser ... :D
il y a 3 ans

Bonjour,

Je ne suis pas non plus un spécialiste des seins, mais étant curieux et de nature studieuse, voilà ce que j'ai appris (les infos viennent pour la plupart de professionnels de santé, et non du net) :

- La poitrine des femmes est sensible, mais aussi fragile. L'aréole et le téton sont beaucoup plus résistants, pour permettre la succion d'un nouveau né, mais pas la peau des seins elle même. Elle reste fragile, pouvant être victime de lésions, hématomes et autres (dépendant du traitement subit)
- Le sein est composé du système de lactation au "milieu", de vaisseaux sanguins (un peu partout dans le sein) et de graisse (couche plus ou moins épaisse de protection). La couche de graisse étant ce qu'elle est, elle transmet la quasi totalité des forces appliquées, et ce, de manière plus ou moins profonde.
- Concernant la forme, la déformation est possible en cas d'abus ! (l'exemple le plus marquant pour expliquer qu'un sein peut se déformer : dormir toujours sur le même côté déforme la poitrine; un sein plus gros que l'autre, un téton qui pointe vers l'intérieur (légèrement ! il ne s'agit pas d'un angle à 45° :D )).

Lors de pratiques de bondage des seins, il faut veiller à ne pas trop les comprimer (shibari de la poitrine par exemple) et surtout, à ne pas trop serrer (une fois le sein bleu violet, il est trop tard !). Il faut trouver le bon ajustement entre sécurité et entrave. De même, pour tout ce qui est impact, ca doit être maitrisé par le/la Maitre(sse)/Dominant(e), pour éviter les gros hématomes et les problèmes plus tard.
Concernant les "tortures" des seins (pinces, aiguilles de surface (demandez à TSM, il connait bien le sujet), ou toute autre forme de "torture"), c'est comme tout, il faut maitriser la force et la technique pour éviter les blessures.
Il est à noter que certaines pratiques peuvent engendrer de possibles sérieux problèmes (les aiguilles qui traversent le sein de part en part, des pinces sur téton avec des poids trop lourds (craquellement de la peau autour de l'aréole, les personnes que j'ai "interrogé" n'ont jamais vu de téton arraché de cette manière : il faut un poids monstrueux avec une attache phénoménale dont la force de résistance du pincement soit supérieure à la tension maximale du téton ou du sein. Autant dire qu'à moins de mettre des poids de 30kgs par téton avec un système d'attache qui sera ultra douloureux, c'est mission impossible (à moins de tomber sur un fêlé de la tête qui ne prenne pas en compte la santé de la Soumise)). Concernant la déformation, à moins d'abuser salement en laissant des pinces à téton avec des poids trop lourds pendant des heures, c'est peu probable que ca arrive.

Toute "maltraitance" des seins peut abîmer si c'est mal pratiqué (sécurité, connaissance des limites de la Soumise et connaissance (un minimum) du corps humain ne doivent pas être mis de côté). Ca peut aller jusqu'à la blessure. Je ne peux que vous conseiller de bien discuter avec votre "Dominant" (ou de bien vous renseigner pour de l'autobondage), pour éviter tout accident bête. Quand on touche au corps humain, surtout celui de l'être aimé, il faut un minimum de connaissance pour éviter les erreurs. Un bon Maitre/Dominant fera tout ce qu'il faut pour éviter les problèmes.

Comme toute pratique, ça doit être fait de manière sécurisée, saine et consensuelle. Une fois les risques possibles (qui n'arrivent qu'avec une mauvaise pratique en général) connus, c'est que du bonheur (pour celles qui aiment, étant Dominant, je ne peux pas témoigner moi même, mais constater ce que je vois avec ma Soumise :) )

Je tiens à préciser que je ne souhaite en aucun faire peur, bien au contraire ! C'est comme dans toutes les pratiques qui touchent au corps humain, il faut savoir ce qu'on veut, mais surtout, ce qu'on peut faire !
Je pratique le bondage des seins avec ma Soumise, et à part un bleu au début (honte sur moi), on apprend vite à maîtriser pour ne pas blesser, et adapter les "sollicitations" (on évitera de frapper fort avec un bois dur sur le sein, un hématome (qui peut entraîner des problèmes si mal placé) apparaissant vite. Pareil pour du fouetté : une bonne maîtrise laisse des marques "rouges", mais ne doit pas laisser de bleu).

J'espère avoir pu vous aider !

Cordialement.

Monsieur F.
il y a 3 ans

Tout est relatif et surtout, une question de durée et la façon de faire.
Un bondage de poitrine, ne doit pas durer très longtemps. Il doit être serré pour tenir mais pas trop. C’est justement là qu’est la difficulté.
il y a 11 mois

Moi qui comptais en demander un à mon Maître, on va peut-être attendre un peu finalement....
Juste le temps qu'il prenne quelques cours.
Merci pour toutes ces infos en tout cas!
il y a 11 mois

Cela fait quoi comme sensations le bondage des seins ?
il y a 1 mois

Cela décuple la sensibilité de la poitrine et les sensations des tétons surtout au début, après cela s’atténue. A cela se rajoute les effets visuel qui sont plus ou moins appréciés.
En fonction de la taille des poitrines, il est plus ou moins difficile d’arriver à faire le bondage des seins. Avec les petits seins, c’est quasiment impossible.

La suspension par les seins existe réellement, cela est plus pour la photo qu’autre chose car ce bondage là est quand même hard et ne peut durer longtemps.
il y a 1 mois

Personnellement, je ne trouve pas ça très beau. Je ne juge pas et il faudra que j'essaye un jour même si cela ne me séduit pas.
il y a 1 semaine

Publicité en cours de chargement