DDLG et vous ?

Avant toute chose, DDLG signifie Daddy Dom Little Girl. Cela se traduit aussi par un mode de fonctionnement dans le couple. La dame devient une petite fille, pas toujours propre et qui, suite à des bêtises se fait gronder et fesser.
Il est à noter que la couche n'est pas obligatoire dans cette relation, et qu'elle est parfois vécue comme une punition. Certains adeptes associent d'autres pratiques dites BDSM ou du fétichisme médical.

Voilà pour l'éclairage général du DDLG. Comme après chacun y ajoute sa petite touche personnelle, ce qui serait intéressant c'est que vous partagiez un peu vos plaisirs coquins et votre mode de fonctionnement avec ce qui vous fait vibrer !
il y a 9 mois

Moi, quand je voyais qu’il avait sorti des accessoires, cela m’excitait car je savais qu’on allait jouer. Et, quand cela faisait longtemps qu’on avait pas joué, cela me donnait envie d’être vilaine pour qu’il s’occupe de moi.
Bon des fois, ça faisait un peu mal aux fesses, mais comme après, j’avais toujours de gros câlins.....
Comme dit dans le post, être Little ne se résume pas à porter des couches. Hormis pour les câlins où on était deux en couche et les jeux, je n’en mettais quasiment jamais.
il y a 9 mois

Pour nous les choses ne s’organisent pas. Elles se font naturellement. Quand ma puce devient exécrable c’est qu’elle est mal dans sa peau. Son meilleur médicament c’est une bonne fessée qui fait mal. Après je lui fais un gros câlin et elle va mieux. Ceci est véridique et notre ou plutôt, sa réalité. Il nous arrive aussi de jouer autour de ça, mais là c’est du jeu et la fessée est gentille.
il y a 8 mois

Pour ma part, je n'ai jamais essayée même si parfois j ai un côté little comme tout le monde qui peut vite devenir ingerable pour un daddy. :lol:
il y a 8 mois

Provocante je l'ai toujours été quand j'étais jeune, cela m'a valu des fessées et des punitions. En grandissant cela n'a pas changé, j'aime toujours autant provoquer, titiller et surtout jouer. Jouer de tout pour rire et m'amuser, le pire c'est que j'ai aussi parfois un côté Little capricieuse qui s'exprime.
Ce que j’ai appris avec Monsieur d'Anthéron, mon Maître et aussi mon daddy c’est à m’arrêter quand il dit stop j’ai pas envie. Ca fait trop mal au cucu MDR ou alors c’est ennuyeux au possible. Le pire des plans qu’il m’ait fait, c’est de m’attacher au lit pour une sieste qui a duré 4 heures. Quand on ne dort pas, c’est long !

Des fois, j’ai droit au bain avec lui, il me lave, me brosse les cheveux, me câline. Il me traite comme si j’étais vraiment petite et va jusqu’à m’habiller, avec des bisous doux avant une soirée cocooning devant un bon films....
il y a 3 mois

Cool super content pour toi que cela ce passe bien.
il y a 3 mois

comment faire pour etre DDLG ou simplement aborder le sujet avec qqun sans donner l'impression d'etre un pervers a tendance pedo ? Car pour les non initiés, un mec qui aime voir sa dame, sa copine... comme une petite fille, ca pose forcement question... Des conseils pour eviter les amalgames ?
il y a 1 mois

Cher ohouibaby,

Tu soulèves là, une des problématiques et angoisses des ABDL car ils en ont plusieurs. (Comme pour d'autre fétichistes)

En effet, nous pourrions aussi nous poser la question sur les adeptes de la fessée. Les fesseurs sont-ils des pédos en puissance doublé d'une tendance psychotiques de sadique ? La réponse est NON que ce soit pour les ABDL et les adeptes de la fessée.

Ma réponse concerne tous les ABDL / daddy et autres.

1°) Lire le livre ""J’arrête d'avoir peur"""" de Marie-France Ballet de Coquereaumont peut aider à avoir un positionnement plus ""saint""" et donc moins générateur de questions. """Saint""" dans le sens où si j'ai des doutes / peurs je les transmets dans mon discours).

2°) Reconnaître et accepter que ""nous sommes tous de grands enfants"" est aussi une GRANDE étape. Regardons ce qu'aiment nos chérubins :
- Ils aiment jouer : les adultes jouent AUSSI et parfois deviennent de vrais "Gamers" au point d'en souffrir d'addiction. (Jeux en ligne / Play station / Loto / ....)
- Ils sont bagarreurs --> regardons ce qu'il se passe dans la rue / et les bagarres de bac à sable sur les forums (Sauf ceux de Fessestivites REEL et sérieux il n'y en a pas)
- Ils aiment les BD et histoires --> les adultes AUSSI. Il y a les livres/ les BD type manga et autres livres ou histoires.
- Ils aiment la télé --> Il n'y a quasiment pas de famille sans télévision.
- Ils aiment se faire peur --> les adules regardent des films de science fiction / des films qui font peur / les histoires qui font peur ....
- Ils aiment se déguiser --> Halloween / le carnaval /les fétichistes du Latex / Rentai / autres.....
- Ils aiment les friandises --> les adultes AUSSI chacun à leur manière chocolat / coca / .....(J'ai fait court dans ce sujet)
- Ils aiment la course --> Combien d'adultes font la course en voiture ou regardent les courses automobiles à la télé ?
- Ils n'aiment pas la bonne alimentation --> beaucoup d'adultes AUSSI, il n'y a qu'a voir les Mac Do et autres (J'ai fait court dans ce sujet)
- Ils aiment le vélo--> IDEM pour beaucoup d'adultes
- Ils aiment le cross en vélo --> pour les ""grands"" il y a les VTT / les motos de cross / les 4x4.

La liste des comparatifs est si longue que nous pourrions en faire 20 pages de forum. J'arrête donc là pour ne pas vous saouler. LA DIFFÉRENCE MAJEURE entre nos chérubins et les adultes est qu'ils OSENT et ne se posent pas de questions.

3°) Il y a un autre point commun que je sépare volontairement qui est l'excès (Le trop)

Nos chérubins ne savent pas s'arrêter dans les activités qu'ils aiment. Une DES problématiques des ABDL est qu'ils sont un peu comme eux pour ça. Pour preuve il est possible de trouver (sans trop chercher) des annonces de bébés adultes qui écrivent "j'aimerai être bébés adultes 24/24"" même s'ils savent que ce n'est pas réaliste. Cette approche quand elle est trop poussée les fait passer pour --> des demeurés. (Qu'ils ne sont pas mais c'est l'image qu'ils donnent et qui fait fuir les femmes)

Comment en parler ?

1°) Ne pas être égoïste !

Traduction, commencer par parler des envies et fétichismes de --> SA ou --> SON partenaire AVANT de parler des siens. Si vous ouvrez une discussion pour connaître SES envies et fantasmes, il est fort possible qu’elle vous demande quels sont les vôtres ?

2°) Ne pas être dans l’excès comme un gamin !

Quand le climat de confiance et d’échange (j’insiste sur le dernier mot) sont établis, dire « j’aime bien jouer PARFOIS (Donc sans excès) autour de la régression pour les côtés « tendresse » / douceur / rêves / jeux me plait bien. J’y retrouve un peu mon âme d’enfant. Ces moments de pureté me manquent, les adultes étant un peu trop Brutus ».

Présenté ainsi, on ne peut pas faire pédo ! ! !

Une des recettes « miracle » à tester avec les femmes.

Il faut savoir qu’un très GROS pourcentage de femme ont encore leur doudou. Soit visible soit caché mais elles ne l’ont jamais jeté même s’il ressemble parfois à un « torchon troué» tant il est usé.

Leur demander si elles ont gardé le leur est déjà ouvrir la porte à .... Et si elles vous répondent « oui » proposez-leur de le mettre dans votre chambre sur le lit ou la table de nuit. En clair, intéressez-vous A ELLE et cherchez à lui faire plaisir en faisant référence à ce fameux lien avec sa prime jeunesse. (Sans vous moquer, surtout pas)

Si elles le sortent ou vous le font voir, jouez avec leur doudou ! Il y a de fortes probabilités qu’elles réagissent en « protectrice ». Faites comme si vous vouliez le garder (pour rire) et là, elles commenceront à jouer sans s’en rendre compte. Et oui, les femmes sont très joueuses ne l’oubliez pas. Rendez-leur leur doudou ou vous allez au vrai conflit. trouvez ça trop mignon, vous adorez ! ! (Si si vous adorez, ne discutez pas ce qui est important POUR ELLE)

La piste suivante est de leur dire : j’ai envie d’un délire avec toi mon amour, et si tu replongeais dans ta jeunesse avec ton doudou, je te prends dans mes bras avec TON doudou et je te donne un bib (de ce qu’elle aime) comme si j’étais ton daddy. Si elle accepte, dites-lui que vous êtes trop heureux de lui donner ce moment câlin comme autre fois.
Ce soir là, oubliez totalement ce qui est dans votre culotte ! ! ! Ne lui donnez QUE de l’amour, de la tendresse, le sexe n’a PAS sa place ce soir là.

Si elle vous dit « je n’ai pas l’air débile » la réponse est NON, tu es trop belle, j’adore, je craque, laisse-toi aller mon amour, je fonds comme neige au soleil.

DONC tout en douceur, ne soyez jamais pressé.

Voilà quelques pistes, j’espère que cela vous aidera à consolider les liens qui vous unissent et à mieux vivre vos fétichismes cachés ou « « avoués ». (Avouer est un vilain mot, c’est comme si c’était une faute) Choisissez plutôt dévoilés, c’est plus proche de la réalité.

Si vous dites je vais t’avouer quelque chose --> on s’attend à une faute (donc c’est négatif)
Si vous dites je vais te dévoiler quelque chose --> vous titillez la curiosité / l’envie de connaître un secret.

La curiosité et les secrets les gamins ADORENT .....
il y a 1 mois

merci webmaster, pour tous ces petits trucs et conseils, c'est tres interessant en effet et bien instructifs !!
il y a 1 mois

Nous, on joue dans plein de cours. On fait aussi dans le Dark ageplay qui est moins connu.
il y a 5 jours

DommeEpicure, vous en avez bien de la chance d'etre un couple qui peut partager et profiter a fond de vos envies fantasmes. Ce n'est pas du tout facile de trouver un une partenaire sur la même longueur d'onde
il y a 3 jours

Bonsoir,
Ca veut dire quoi Dark ageplay ?
il y a 1 jour

Dark ageplay signifie jouer dans un monde très sombre qui, si c’était réel, justifierait 20 ans de prison ou perpétuité. Je n’en parle que rarement parce que cela fait peur et référence à des choses ignobles.

Dark ageplay et une pratique associant ABDL, BDSM et sexe sauvage avec une AB (Adult baby) ou une Little (petite fille adulte). Cela correspond à martyriser et « baiser » la petite comme si c’était, par exemple, un véritable enlèvement par un sadique sexuel.

La maltraitance est évidement simulée puisque l’adulte « « régressé » » et malmené est consentant voire demandeur. Chez les « « ABDL » » on appelle ça Dark ageplay , chez les grands, on appelle ça le fantasme du v i o l qui est beaucoup plus connu.

Ce qui gêne et peut choquant pour certains, c’est la représentation que cela donne par rapport à l’âge alors que dans la réalité, ce n’est qu’un couple qui s’amuse.
Pour finir d’agrémenter ma réponse, je vais donner un exemple plus précis.

On attache le bébé adulte
On lui colle sa tétine bâillon
On écarte la couche et on baise
-------> Quand on a fini de jouer :
On détache le bébé qui redevient la chérie
On lui retire sa tétine bâillon
On se souhaite bonne nuit.
On se fait des bisous

MA VISION DES CHOSES

Dans la vraie vie, pour moi si un adulte fait ça à un bébé, il faut le pendre par les testicules et attendre qu'elles s'arrachent pour le guillotiner. Bon d'accord, je m'enflamme et c'est un sujet qui n'a pas sa place ici !

A chacun ses fantasmes, ses plaisirs et ses délires. Tant que le couple s'amuse nous n'avons pas à juger. En BDSM, quand je joue avec des filles sur le thème de l'inquisition, ce n'est pas mieux.
il y a 1 jour

Voilà qui est très bien résumé ! Ceux qui jugent et qui jouent à la guerre en envoyant des missiles ne font pas mieux. Au contraire, c’est pire, ils tuent alors que nous, on fait l’amour.
il y a 9 heures

Publicité en cours de chargement