Comment les travestis et transexuels sont ils perçus

Compte anonymisé
Bonjour,

A votre avis, y a t il une différence entre la manière dont les travestis et transexuels sont perçus par les hommes et les femmes ?

Moi quand je vois une transexuelle ou une travestie qui ne laisse pas apparaître son côté masculin, j'ai tendance à percevoir une femme sans me poser plus de questions que ça, mais j'ai l'impression que les hommes de mon entourage ont plus tendance à se poser des questions et à percevoir l'homme qui est derrière.
Par contre, quand un travesti continue de laisser voir son côté masculin, je le perçois naturellement comme un homme, mais eux souvent demandent qu'on parle d'eux(d'elles) au féminin.

En résumé je me pose des questions sur les perceptions du monde extérieur envers les personnes travesties ou transexuelles, et comment les travestis et transexuels vivent ce regard extérieur qui les voit tantôt au masculin, tantôt au féminin (sans parler de ceux qui les jugent car c'est un autre problème).

Agnès
il y a 9 ans

JE veux être perçue comme une femme...mais pas facile quand on est carré... Choix de vétements toujours difficile...
il y a 8 ans

Comme des pédés ou des dérangés par les obtus
Comme des êtres à part entière par les gens ouverts qui réfléchissent un peu.
il y a 6 ans

Malheureusement il y a beaucoup d'obtus dans ce bas monde, de toute manière je ne pense pas qu'il faut limiter cela aux seuls travestis ou transexuels.

De manière générale, je pense que toutes personnes qui sont dans notre milieu passe pour des fous bon à interner.

L'avantage c'est qu'entre fou, on arrive à se comprendre :D c'est le principal.
il y a 6 ans

Bonjour,

Ma très modeste expérience se limitera à ces deux simples exemples de 2 soirées au cap d'Agde où je me suis fait "accaparer" par un transesxuel qui m'a dragué, ne pas pas lâché d'une semelle qui m'a payé à boire (et inversement) et finalement ayant vu qu'il ne m'intéressait pas il m'a tout simplement demandé à discuter, ce que j'ai accepté à chaque fois et je ne regrette rien car ils ont été tous (toutes ???) touchant de sincérité, même si je voyais bien qu'il y avait un peu de mal aise voire de tristesse au fond de leurs yeux...

Je ne regrette pas ces deux soirées, perdues pour ma drague des femmes, mais enrichies par l'amitié donnée sans retour... Exentriques ;) , bavards, exhibitionistes c'est sûr :roll: , mais tellement chaleureux et spontanés.
il y a 6 ans

Mon avis de bisexuel qui se travestis depuis 2-3 ans, en province, essentiellement dans des lieux libertins :

Les femmes sont BEAUCOUP plus tolérantes, voire carrément très sympathiques avec les travestis, que la plupart des hommes, qu'ils soient hétéro ou homo (les bis étant les plus "friendly").
Les homos (ou gays) fuient carrément les travestis (sans forcément porter de jugement), pour eux c'est l'inverse de ce qu'ils recherchent (c'est à dire l'homme viril ... et le problème chez les gays d'ailleurs c'est que le gay effemminé n'a aucune place dans le milieu, et nettement moins de chance de rencontrer un compagnon).

J'ai eu une fois, dans un club libertin, une agression verbale et une menace d'un homme ... assez logiquement il a été viré dans la minute qui suit par les responsables... n'empêche que ça m'a marqué. Comme j'étais sorti en fille, j'ai du me faire raccompagner ensuite par un autre client.

Donc il y a encore beaucoup de travail pour faire accepter cette pratique, qui personnellement me procure une grande satisfaction, me fait découvrir une partie importante de moi-même, et finalement libère de cette "obligation" de la virilité quand on est un homme.
il y a 6 ans

Personnellement, pour moi un gay, un hétéro, un travesti ou une lesbienne peu importe. Il s'agit d'une personne qui vit ses fantasmes ou ses besoins d’apparence ou d'être. Je n'ai pas à avoir un avis et encore moins un jugement.

Lors des week-ends pique-niques de rencontres que j'organise pour Fessestivites, si quelqu'un se permettait des remarques désobligeantes sur un travesti, je le raccompagnerai vers la sortie. Idem dans mes soirées.

Juger une sexualité, un fétichisme est à mon avis inacceptable. A chacun les siens, il n'y en a pas de mieux que d'autres.
il y a 6 ans

Bonjour,
Je partage votre avis WebMaster. :D
il y a 6 ans

Bonjour à tous,
Etant moi même travesti et membre de l'association club Lamatronne , je sors souvent en fille. Restaurants, soirées, courses. Les remarques sont totalement différentes entre hommes et femmes. Les femmes nous regardent généralement avec un petit sourire, les hommes sont agressifs ou moqueurs lorsqu'ils sont en groupe, intéressé et curieux lorsqu'ils sont seul. Les conversations sont plus facile à engagé avec les femmes et elles n'hésitent pas à nous féliciter pour notre courage de sortir et notre féminité (port de jupes , de robes et de talons).
il y a 6 ans

bonjour,
pour ma part le jeu du travestissement est intense et grisant.
vouloir passer de l autre cote du miroir et s afficher n est pas évident du tout.
La grande peur est le jugement des autres dans une société qui a besoin d être normée et veut rassurer par des genres biens définis.
C est peut être braver l interdit qui est excitant.
Vouloir ressembler au sexe opposé est un exercice périlleux. Peu de personnes peuvent comprendre cette démarche.
ka
il y a 6 ans

Bonjour katv
A la Matronne ou lors des pique-niques de rencontres organisés par Fessestivites, vous pouvez évoluer dans la tenue qui vous plait sans aucun jugement. Lors des pique-nique, vous pouvez être en femme pendant deux jours non stop.
il y a 6 ans

Publicité en cours de chargement