Récits
Catastrophe naturelle, Griou sur le grill
il y a 10 ans

Bi bi bip, bi bi bip ! bi bi bip ! Bi bi bip! bi bi bip ! bi bi bip ! Bi bi bip ! bi bi bip ! bi bi bip ! Vlaaaaaaammmm ! Encore un réveil contre le mur, il va encore falloir qu'elle court en racheter un en sortant du boulot. Nous sommes mardi matin, il est 7h, aujourd'hui est un jour important (pas plus que les autres mais bon, il faut bien un peu d'intérêt à l'histoire), elle doit aller chez les Bison pour une constatation de sinistre, elle a réçu le dossier il y a presque une semaine et le boss lui a confié en lui précisant bien qu'il fallait "aller vite" et "ne pas se louper sur celui-là", Monsieur Bison est un homme important, influent même, sa maison a subit la tornade de plein fouet et bien que celle-ci n'en ait pas trop souffert, les quelques ardoises qui ont volé du toit n'ont rien trouvé de mieux que d'aller se planter dans la carrosserie de sa BM flambant neuve. Cette anomalie climatique ayant été reconnue catastrophe naturelle (catastrophe, catastrophe, on dit ça...
Le réveillon des Maîtresses ! (Histoire vraie)
il y a 10 ans

Un réveillon BDSM organisé par Fessestivites

Cette année, épuisés par les soirées et 7 mois de folies pour lancer Fessestivites.com, nous avions décidé de nous contenter d'un p'tit resto en guise de réveillon. Début décembre, deux Maîtresses avaient demandé à Maîtresse Dame Miraë si nous organisions quelque chose pour fêter cette fin d'année. Lorsque Miraë vint m'en parler, j'étais en conversation téléphonique avec La-Louve et il m'est venue l'idée de lui demander si passer le réveillon avec nous lui plairait. Elle m'a répondu « oui ». Et c'est comme ça que nous avons décidé de lancer un PETIT réveillon des Maîtresses qui a durée QUATRE JOURS ! ! ! Quatre jours de folie pure, quatre jours de folie douce, quatre jours pendant lesquels se sont encore tissés des liens amicaux. Maîtresse Haloha est arrivée le jeudi soir, La Louve et Maîtresse Val du gitebdsm le vendredi, les autres le samedi dans l'après-midi. L'équipe de Fessestivites Sud-Ouest et Fessestivites Sud-Est se sont souhaités la bonne, année en CAM. Des fou...
Compte anonymisé
Mes premiers pas en Maîtresse
il y a 10 ans

Histoire vraie d'une soumise devenue dominatrice

A peine sortie de chez Maître Pierre, que je devenais domina pour la première fois, avec Alison comme soumise pour 24h de jeux Durant le trajet du retour, Alison me demande la permission de fumer. J’accepte Mais lors de sa seconde demande, ayant bien retenue les leçons de Monsieur TSM je lui demande -« que me donnes tu en échange ? -ce que vous voulez Maîtresse - une séance d’uro, cela te convient ? - bien Maîtresse » Bien entendu, je savais pertinemment qu’elle n’apprécie pas trop ! Avant d’arriver à la maison, je m’arrête à une pharmacie. Lorsque je reviens, je sens qu’Alison avait fumée - Alison, tu as fumé, sans mon autorisation et en cachette ? - Ben…heu…ce n’était que quelques tafs Maîtresse - Et alors ? tu seras punie pour cela ! Puis nous nous arrêtons au magasin, et je demande à Alison de me suivre. Au fur et a mesure que je prenais des articles dans les rayons, je chargeais Alison. Arrivé à la caisse, la pauvre avait des courses jusqu’à la tête ! B...
Ne pas aller dans les bois
il y a 10 ans

Je porte un uniforme d'écolière avec une jupe à carreaux rouges. Elle est si courte que, quoique quand je me suis regardé dans le miroir avant je ne puisse pas voir ma culotte de satin blanc, j'ai senti quelqu'un me regarder. Ma blouse est un chemisier blanc à col typique comme vous vous attendez à le voir sur une écolière. Mais, les boutons du haut sont suffisamment ouverts pour laisser voir un peu de mon soutien-gorge noir en dentelle. Les manches sont de trois quarts. J'ai des d'écolière blanc avec une jarretière en dentelle (ils provenaient d'un site adulte d'achat par correspondance) montaient le long de mes jambes lisses et nues comme un serpent rampant vers sa proie. La mise en scène de mon look est complétée par un visage bien poudré, une fine ligne noire sur mes paupières et des boucles d'oreilles en argent. Cela constitue la toile de fond pour mon rouge à lèvres "Jolie en Rose" et un parfum qui s'appelait tout simplement "Jeune fille". J'avais moi-même acheté tous ces artic...
Compte anonymisé
Un Noël majestueux, l'appartenance.
il y a 10 ans

Mon collier BDSM pour Noël

Un Noël majestueux, l'appartenance. Mes Maîtres m avaient dit ; on va te faire pleurer................. Voila c est fait ! C'est dans un petit moment immense et intense de magie puissante, un silence majestueux que cela s'est passé, ce matin. Maître et Maîtresse à mes cotés, moi au milieu. Je ferme les yeux en position d' O. Et là, je sens autour de mon cou, les mains, la pause d'un collier magnifique qui encercle mon cou de l’appartenance de mes maîtres. Je ne sais quoi faire, ni penser, ni ressentir ; il se passe en moi et autour de moi le lien qui ne peut s’expliquer, de leur appartenir, de la marque indélébile. Mes yeux déjà coulent en secret, mon corps tremble de l’intérieur, une chaleur envahie mon corps, ce corps qui est le leur. Là, je peux ouvrir les yeux qui reflète le summum, la lumière de mes maîtres, qui transperce mon corps, je peux ressentir avec eux ce qu’il ce passe dans leurs âmes en regardant leurs yeux qui brille, en touchant leurs mains ch...
Première fessée (concours)
il y a 10 ans

Concours d'histoire sur la fessée

" J'avais roulé presque 30minutes. Je descendais vers Douai la tête ailleurs. Il faisait beau, c'était le matin. J'avais écouté des chansons, Je sortis de L’autoroute et je me dirigeais vers Aubry. J’étais vêtue d’une jupe à carreaux, chemisier blanc, je ressemblais à une étudiante Arrivée, après quelques recherches, je finis par trouver la rue Emile Zola. En roulant lentement, j'aperçus une maison et une piscine. J'en déduis que je n'étais pas loin. je découvris enfin une boite aux lettres dont le nom me fis frémir... Thierry, j'étais arrivée. Je respirai un grand coup, je pris une grande brassée d'air. Mon ventre était noué, mais en feu. J'ouvris la portière de la clio Je posai un pied au-dehors, puis un autre. Je récupérai mon sac sur le siège passager, puis en refermant ma portière, je me dis que je commettais une folie. Qu'importe. J'ouvris le coffre de la voiture, je pris mon autre sac. Je repris ma respiration, je remis ma jupe bien en place (et me dirigeai vers la maison....
Compte anonymisé
Ma pratique quasi hebdomadaire
il y a 10 ans

Un adepte du lavement nous fait des confidences sur ses pratiques.

Un peu comme une potion, qui si elle ne possède plus la sensibilité suffisante ( vu déjà un certain âge) pour permettre une merveilleuse ou magnifique éjaculation, connue facilement lors des années précédentes, elle me permet tout de même parfois d'arriver à une certaine jouissance. Pratiquée quasi hebdomadairement avec des moyens plus facile d'accés et aussi sophistiqués qu' avant, en l'occurence le sac de 4 litres transparent, et surtout la sonde de rétention pneumatique à double ballonet, avec le pénétrant d'une capacité de 750 mml, le tout en silicone, je dois désormais pratiquer tout un cérémonial qui ne souffre pas de moins de heures, pour tenter de faire aussi monter une certaine excitation. Tout d'abord, pratiqué désormais plus systématiquement l'écrasement entre je couvercle de la lunette des WC, et mon anus d'une poire de caoutchouc rouge d'eau tiède de 750 mml en provenance d'Ukraine pour permettre de dégager une première primo évacuation et ainsi laisser davantage de p...
Histoire d'une vraie rencontre Dimanche 18 décembre 2011
il y a 10 ans

Dimanche 18 décembre 2011 Surprise ,il est 12h 30 ce dimanche ,coup de tel c'est le beau Cyrille qui est devant le portail ,juste pour nous faire un coucou, je lui ouvre le portail ,il rentre son 4x4 , puis quand il descend ,toujours ce sourire qui le rends si beau ,si mignon,(27ans) Il rentre ,nous nous embrassons fougueusement ,mon ami a lui aussi envie de lui rouler une pelle d'enfer Nous passons au salon,on lui sert a boire,discutions,,, au bout d'un moment ,je lui demande si il est en couche?oui ,je tâte ,effectivement je sens bien la couche sous son pantalon , alors je lui demande si il veut bien me mettre une couche ,je monte prestement pour sortir tous le matériel, je redescends, on discute 5 minutes ,puis nous montons tous les deux Je me déshabille ,je m allonge nu sur l alèse en caoutchouc rose neuve que je viens s d acheter, il s'allonge sur moi lui est juste en couche, caresse ,embrassade ,goulue,puis il descends vers mes t&eac...
Compte anonymisé
L'usine Galopian
il y a 10 ans

Voici mon récit sur le week-end BDSM à Galopian !

Comme a chaque fois, j’ai surement oublié des détails…..mais voici mon récit sur le weekend à Galopian ! Grand départ du samedi matin vers Galopian…. Emilie est venue me chercher, puis covoiturages avec papafesseur Le trajet s’est effectué dans une bonne ambiance ! Papafesseur pas si sévère que ça !!! J’avoue avoir mérité une ou deux fessées durant le trajet, mais j’ai été épargnée !!!(Dommage ! lol) Arrivé au gîte, nous sommes accueillis par Roxy. Lorsqu’il nous propose de nous montrer les chambres, afin de le taquiner un peu, je claque des doigts et dit « Roxy ! Valise !!! » Et il était prêt à me la porter !!! Trop gentil ce Roxy !!! Mais rassurez vous, je ne l’ai pas laissé faire, quand même !!!! Puis nous sommes allé boire un café…dans la salle étaient présent maître Lucky, qui m’apparu de suite sympathique, Kim que j’ai eu plaisir à revoir et Dame Xtia accompagné de Marina Là, j’avoue que ma première impression n’a pas été la bonne ! Ils m’ont paru assez fro...
Compte anonymisé
Premiere soirée en club BDSM
il y a 10 ans

Confidences d'une femme soumise

Il y a quelques temps, une soirée BDSM était organisée en club. Il y a longtemps que je souhaitai découvrir cela…Mon Maître n’était malheureusement pas disponible pour m’y accompagner… Il a eu la gentillesse tout de même de m’autoriser à m’y rendre, en me confiant à un Maître de notre connaissance qui est sur www.fessestivites.com, un site dont je suis membre. Voici donc le récit de cette soirée…. mais par où commencer ? Il y a tellement de choses à raconter !!!! Je me suis rendu au rendez-vous fixé, à la sortie du péage pour 19h00…comme a mon habitude, je suis arrivée en avance, et j’ai prévenu Monsieur que je l’attendais… J’avoue avoir été extrêmement angoissée, car je n’étais jamais allée a une soirée de ce type, et mon Maître n’était pas la pour veiller sur moi…j’allais vers l’inconnu… Et plus j’attendais, plus j’angoissais ! A l’heure dite, je reçois un appel de Monsieur me disant qu’il était au point de rendez-vous mais qu’il ne me voyait pas ! En fait, il y ava...
Compte anonymisé
Joyeux Noël ma soumise !
il y a 10 ans

Un Noël BDSM

Ne vivant pas avec mon Maître, et fêtant Noël en famille, Mon maître m’a proposé de nous faire une petite soirée ensemble le 23 au soir. J’ai bien sûr acceptée avec plaisir ! Je lui ai demandé ce que je devais préparer, et il m’a répondue -« je m’occupe de tout cette fois ci, attends moi comme d’habitude, nue, mais fais toi belle, maquillage et coiffure » Le jour même, maître m’envoie un texto « Je serai là pour 18h30, soit prête » Comme j’étais en vacances, j’ai eu tout le temps de me préparer. Je me suis délassée dans un bon bain chaud, puis j’ai pris soin de me maquiller, discrètement, comme il aime. J’ai ensuite passé une bonne heure à me coiffer…petit chignon et mèches qui tombent, que j’ai frisé légèrement. J’étais contente du résultat. Quand mon Maître est arrivé, je l’attendais nue et a genou, comme d’habitude. Il m’a tendu la main et m’a dit : -« relève toi, ce soir c’est notre soirée » Puis il m’a pris dans ses bras et m’a embrassée. Il m’a regardée et...
Compte anonymisé
DU PLAISIR DE PORTER UNE MARQUE DE PROPRIETE
il y a 10 ans

Marquage BDSM

Je reste persuadée que les soumises et soumis , même si au début ils ont du mal à le reconnaître et a l’accepter ; sont passionnées et irrésistiblement attirés par l’obligation qui leur est souvent faite de porter témoignage sur et dans leur chair de leur condition d’esclave possédées ou possédés. Et dans cette situation , on retrouve dans l’esprit quels que soient les organes extérieurs affichés une catégorie principale majoritaire d’esclaves celle des chiennes avec ou sans queue Femelles asservies aux mâles par les mâles eux-mêmes ou par d’autres femmes bisexuelles et dominantes aimant a prendre le contrôle d’une autre femelle afin de leur faire endurer milles et une situations humiliantes et avilissantes. Mais aussi comment ne pas évoquer ces milliers d’hommes asservis par leur compagne à leur propre demande ou car leur compagne tire une excitation sans borne à les imaginer comme rampants , sexuellement dépendants voire menés lentement mais sûrement jusqu’au stade ultime de poup...
Publicité en cours de chargement