Récits
Université d'été SUITE
il y a 11 ans

Avec du BDSM de l'ABDL et plus encore

Université d’été… seconde session. Episode 1 : retour au centre Le rapport de ma première session au centre n’avait pas été très glorieux. A la fin, les Maîtres m’avaient donnés les notes suivantes : - Respect des Maitres 6/10 Rigole, sourit sous la critique - Sagesse 5/10 Se tripote, se frotte !! Voire provoque - Initiation Poney-Play 5/10 Manque de concentration, mais c’était une première - Capacité à rester en semi-liberté 4/10 N’en fait qu’à sa tête. Retire ses entraves s’il le peut. - Résistance à : fouet, cravache, martinet 8/10 Test type modéré, mais comme il a tendance à geindre… - Massage 6/10 Peut mieux faire - Sait garder sa place/position 10/10 A compris où doit se mettre un soumis. Je n’étais pas très fier d’avoir un taux de réussite si faible. Une nouvelle session s’imposait donc. Plusieurs mails sont à nouveau échangés. Une nouvelle date est convenue. Et à nouveau ce portail à passer, mais cette fois, j’étais amené par mon Maître. Le dernier mail d...
Compte-rendu de la Formation à l'école des Fessées
il y a 11 ans

Formation à l'école des Fessées Non vous ne rêvez pas et vous n'avez pas consommé des champignons hallucinogènes. Les 14, 15 et 16 octobre 2011 cette formation originale s'est déroulée dans un gîte de parc naturel du Vercors à 900 m d'altitude avec des élèves adeptes de la fessée et / ou des ABDL en herbe. Encadrés par une fine équipe de pédagogues très motivés et particulièrement investis dans leur travail, les rejetons adultes ont pu suivre des cours de solfège SM (ou fessée) puis des cours de calcul et de français à l'ancienne. Comme l'on peut s'en douter, dans une telle école les cours ne pouvaient se dérouler de façon conventionnelle. Si l'éducation nationale se plaint de manque de personnel, la classe était encadrée par trois enseignants, une surveillante, un surveillant stagiaire et Papafesseur le directeur. Nous pourrions penser qu'en apercevant le cartable du professeur de musique nommé TSM de chez www.fessestivites.com les élèves se...
Histoire vraie
il y a 11 ans

Après plusieurs échange sur le site d'ABK ; celui que j'appelerais L passe une annonce ,il cherche quelqu'un pour l accueillir du coté de Nantes . J'en parle a mon ami et je réponds a L en l invitant a la maison a 25 kms de Nantes. RDV est pris pour le 1er Décembre 10,c'est mon copain qui iras le chercher à la gare ,car L viens de Paris,il doit etre en survetement blanc ,légerement transparent avec une couche dessous et deja mouille ,de fait il arrive a 17h 15 ,avec une couche et 1 insert sous le jogging blanc,arrivé a la maison ,connaissance ,devant un café puis deux et là L a besoin d'etre changer!Mon copain feras le nécessaire ...moi j arrive vers 19h30 ,je suis depuis le matin avec une pant au boulot ,une pointe à nouée et culotte plastique ,je suis biensure mouillé également, en rentrant je fais la connaissance de L ,beau garcon ,souriant ,doux ,une voix charmeuse..il est h&e...
un week end en couche en 44 entre mecs
il y a 11 ans

Après plusieurs échange sur le site d'ABK ; celui que j'appelerais L passe une annonce ,il cherche quelqu'un pour l accueillir du coté de Nantes . J'en parle a mon ami et je réponds a L en l invitant a la maison a 25 kms de Nantes. RDV est pris pour le 1er Décembre 10,c'est mon copain qui iras le chercher à la gare ,car L viens de Paris,il doit etre en survetement blanc ,légerement transparent avec une couche dessous et deja mouille ,de fait il arrive a 17h 15 ,avec une couche et 1 insert sous le jogging blanc,arrivé a la maison ,connaissance ,devant un café puis deux et là L a besoin d'etre changer!Mon copain feras le nécessaire ...moi j arrive vers 19h30 ,je suis depuis le matin avec une pant au boulot ,une pointe à nouée et culotte plastique ,je suis biensure mouillé également, en rentrant je fais la connaissance de L ,beau garcon ,souriant ,doux ,une voix charmeuse..il est h&e...
Emma libertine
il y a 11 ans

C'est avec un grand plaisir que je vais vous raconter les dernières aventures sexuelles de ma femme Emma. Voir ma femme prendre du plaisir et faire la salope m'a toujours excité au plus haut point, elle le sait, elle en profite et joue le jeu, et... elle prend son pied, moi aussi! Emma est un petit bout de femme de 35 ans, 1.66m, 52 kg, les cheveux longs blonds, avec des formes accentuées, elle est très cambrée et fait du 90C. Elle s'habille toujours sexy, en sandales à talons haut les beaux jours, souvent en mini-jupe et avec un décolleté sympa (sexy mais pas vulgaire), en bottes sexy jean ou mini-jupe+collants l'hiver. Bref, je la trouve très bandante et je ne suis pas le seul à en juger le regard des autres et de mes potes. Ce n'est pas un top modèle, mais elle a tout a fait la silhouette et l'état d'esprit (une fois bien chauffée) de ces playmates qui font du X... Nous avons toujours eu une activité sexuelle intense, on s'est toujours éclaté en sexe tous les 2, je l'ai connue lo...
Maryse
il y a 11 ans

Sa rencontre BDSM la conduit au Club Med de la soumission

Maryse attendait sagement comme ordonné par son Maître sur le trottoir de la Place Clichy face à "Chez Léon". Elle était habillée très classique. Un tailleur de coupe moderne avec une jupe fendue qui laissait voir ses longues jambes nues et une veste posée directement à même la peau. Maître lui avait interdit le port du soutien gorge et de la culotte. Il lui avait expliqué que rien que de la savoir nue, si peu habillée serait plus exact, et d'imaginer les sentiments qu'elle ne manquerait pas de ressentir, de gène et de honte, lui apporterait un plaisir ineffable. En ce qui concerne l’absence de soutien gorge, elle n'avait eu aucune peine à s'y résigner. En fait elle adorait sentir ses seins et plus particulièrement ses tétons frotter au gré de ses pas le tissus soyeux de la doublure de la veste. Pour un peu elle aurait demandé à sa couturière, si elle l’avait osé, de coudre à l’emplacement adéquat des pièces de tissus rugueux. En ce qui concerne la culotte, elle n'avait pu s'y réso...
Compte anonymisé
Chronique d'un soumis ordinaire
il y a 11 ans

Expérience vécue d’un soumis ordinaire Par Leash Il y a quelques années quand internet n’existait pas et que le minitel régnait en maitre, j’ai réussi après pas mal de temps et d’argent à tomber sur la « perle rare »…. Dans ce témoignage, rien de bien spectaculaire ;-) mais je suis sûr que la véritable domination D/S 24/24 est comme cela - chacun à sa place – les rôles sont inversés c’est tout … et chacun s’y sent bien !! ce qui n'empêche pas la domina de s'amuser un peu de temps en temps ... RDV est pris – je m’y rends et après quelques brides de conversation et un whisky, elle me met un collier en cuir – en toute simplicité et comme si cela était évident de part et d’autre. Mes tâches étaient simples – j’étais son chauffeur, on se promenait main dans la main, quand je rentrais du travail, je devais faire le ménage, les chambres, mettre la table …. (Très mauvais cuisinier, Elle a toujours préféré s’occuper de préparer à manger) Et ensuite, après avoir dîné et fait l...
Compte anonymisé
Au travail
il y a 11 ans

fausse joie
il y a 11 ans

Samedi matin, quand je me suis levée et que mon Epouse m'a vu nue Elle m'a dit : "si je me souviens bien, nous sommes arrivés à la période du contrôle technique. Ce soir je t'enlève la cage" (pour avoir des explications sur ce qu'est un contrôle technique voir l'article Ma route vers l'encageage permanent... ). Je suis ravie et ce d'autant plus que je présume qu'il s'agira d'un coït, car manifestement mon Epouse semble avoir envie d'un rapport "normal". J'y pense à plusieurs reprises tout au long de la journée. Vient le moment fatidique. Je m'allonge sur le lit, nue. Comme rien ne recouvre mon corps, ma cage est toute prête à recevoir la clé. Je l'entends qui vient, je me prépare... Et là... rien! Elle fait le tour du lit et se couche comme si de rien était ! Résignée, j'ai pris ma place habituelle lorsqu'Elle se couche :...
Ma route pour mon encagement permanent est toute tracée...
il y a 11 ans

Cage de chasteté gérée par deux femmes

Ma route pour mon encagement permanent est toute tracée... Deux éléments déterminants sont venus tracés le chemin (outre ma détermination à le devenir): - mon Epouse apprécie vraiment la nouvelle sensualité apportée par mon port de cage (Elle me le dit régulièrement)! - Comme je vous l'ai annoncé dans l'article Alors, cette première rencontre avec Maîtresse E.? j'ai effectivement parlé le soir même à mon épouse de ma rencontre avec Maîtresse E.et, surprise, cela a transformé notre manière d'aborder mes désirs de soumission. Du coup, Elle fait plus qu'accepter que je reste encagée en permanence, elle semble d'accord pour en devenir (co)actrice ! Voici ce qu'Elle m'a annoncé pour la suite : - désormais encageage permanent et continu; - des "contrôles techniques" réguliers pour vérifier l'absence de survenue d'une impuissance durable. Mon Epouse y tient même si elle se passe désormais très bien de ma petite bîte (cela fait 62 jours qu'elle n'a pas demandé à la sen...
obtiens ton bac d'abord
il y a 11 ans

C'est un peu ce que me signifie Maîtresse en me faisant passer des épreuves dont l'objet est de valider ma détermination : passe ton BAC d'abord (Billet d'Accès au Cheptel) ! je vous avoue qu'au sortir de la première partie de mon "BAC", bien que l'épreuve ce soit bien déroulée, je n'ai aucune certitude quant au résultat. Le courriel de Maîtresse qui la suit vient valider mes impressions : " tu as passé honorablement ces premiers tests, ta motivation compensant tes maladresses. tu entres donc effectivement en période d'essai. tu vas désormais accepter une renonciation absolue à ton moi. Hors la mienne, et celle de ton épouse tu n'auras pas de volonté : tu seras entre Nos mains un instrument voué à Nos seuls désirs." ! Mais Maîtresse me notifie aussi la seconde partie de mon BAC : " Je pourrai te congédier à toute heure, mais tu renonces désormais au droit et à la possibilité de Me quitter contre ma volonté. A cette fin, J'entends recevoir par ton p...
lavette corrigé par une judokate
il y a 11 ans

en ces journées d été ,nous voila parti avec ma future epouse (et maitresse )et sa cousine prendre un bain de soleil a la rivière. moi, tenant le sac de plage, et les deux jeunes filles devant papotant de tout et de rien. arrivés sur place , j étendais les serviettes, pendant que les deux filles se mettaient en maillot. a mon tour, je me mis en maillot. a un moment dans la discussion, francoise (ma future epouse), me dit : tiens, au fait , tu savais que joelle, ma cousine fait du judo! lavette, commenca a rougir, répondit : aahhh!, ah bon! francoise : oui, elle est ceinture bleue, pas mal, non? lavette : eeuuuhhhh!, oui!! il faut dire, que la cousine n était pas très grande, 1 m 55 environ . mais bien faite! et là, francoise dit a joelle : tu, t es déja battu contre des garcons ? oui, répondit joelle, et alors, demanda francoise , quelle impression cela fait ? c est excitant, répondit joelle , surtout quand je les bats! lavette,ecoutant avec attention,...
Publicité en cours de chargement