Récits
Porter des ongles longs 2 ROMAN
il y a 11 ans

Suite 33 Je me suis mis en position et pendant que je léchais le chat de Sarah, Franck a appuyé la tête de son phallus contre mon anus. Je ne pouvais pas croire qu'il était aussi dur tandis qu'il poussait la tête de son phallus qui ne voulait pas entrer. Lori s'est assise sur mon dos et a séparé mes joues fessières, et Franck a recommencé à pousser. Cette fois la tête est entrée d'un coup et j'ai crié dans le chat de Sarah. Quand j'ai crié, Sarah s'est secoué sous un petit orgasme. Lori a giflé mes fesses avec sa main et m'a ordonné de rester tranquille. Franck a commencé à me limer dans les deux sens pour bien m'ouvrir et bientôt j'étais sûr de mourir sous son membre de monstre qui me déchirait l'anus. Chaque fois que j'émettais des cris, Lori donnait une fessée à mon cul et Sarah tirait mon visage pour le co...
Un jeu qui tourne mal
il y a 11 ans

UN JEU QUI TOURNE MAL Par TSM     Préface Depuis quelque temps, nous jouons au poker avec des amis. Comme nous sommes des couples assez libres, nous avons corsé nos soirées en jouant au strip-poker. Après avoir abusé du champagne, nous avons décidé d’aller un peu plus loin en nous infligeant de petits gages érotiques. …………………………. Paul, mon petit ami, m’avait proposé par le passé de pratiquer l’échangisme avec nos amis, je m’y étais opposée n’osant pas sauter le pas. Récemment, il m’a sermonnée un peu en me disant que je devrai par gentillesse pour nos amis et pour lui, être un peu moins mesquine dans mes propos. En effet, j’ai une chance insolente aux jeux et, je triche un peu si besoin est.  Comme je gagne très souvent, je ne suis pas avare de commentaires corrosifs et de gages, pour les autres ! Pour exemple, j’ai rajouté la fessée dans notre boite à gages. Paul en a reçu une devant nous. Episode douloureux pour lui, amusant pour nous. Ce soir là, je me suis...
Week-end au Cap sous le signe du trio
il y a 11 ans

Week-end au Cap sous le signe du trio Nous sommes parties passer le week-end au Cap d'Agde avec ma complice A et nous y avons retrouvé N, comme convenu. N est un homme que j'avais rencontré début août après que nous ayons été en contact pendant plusieurs mois. Je lui avais présenté A et cela avait débouché sur des jeux de trio. Et nous avions décidé de nous refaire un week-end ensemble au Cap fin août. Nous avons loué un emplacement au camping où A et moi avons planté nos deux tentes. N dormirait tantôt avec l'une, tantôt avec l'autre. Il portait la plupart du temps nos trois bracelets d'identification du camping en même temps; ça nous évitait de nous encombrer d'un accessoire peu féminin et nous nous amusions du fait que cela marquait notre trio. Normalement, ces bracelets se portent au poignet, mais... oups! Nous avons...
Pique nique
il y a 11 ans

Pique nique L'été est là et nous décidons avec Marthe d'aller nous promener à la campagne, plus précisément en forêt, avec l'intention de faire un pique nique. Nous ne sommes pas loin d'une forêt magnifique et nous partons donc pour la journée, sans nous douter de la suite. Il faut quand même que je dise que mon épouse est du genre portée sur le sexe. Elle met dans le panier son godemiché avec l'intention très précise de s'en servir. Déjà dans la voiture, le temps de faire un déplacement de moins d'une heure, elle arrive à sortir son "ami" comme elle l'appelle pour se le fourrer dans le con, jambes bien ouvertes Elle me fait bander et je suis obligé de stopper la voiture pour me branler: la journée commence bien: elle me regarde m'astiquer et bien sur elle jouit quand elle voit mon sperme se perdre dans la nature. Enfin aprè...
Plaisirs rentables
il y a 11 ans

Plaisirs rentables J'étais une étudiante fauchée qui s'envoyait en l'air en toute discrétion en gagnant de l'argent donc comme on dit « une salope » mais je suis fière de l'être car quand je mourrai je n'aurai pas de regret. Pour m'aider à payer mes études, mes parents étant fauchés comme les blés se privaient de manger ou presque. Les heures à Mac-Do payées au smig étant épuisantes et nuisant à mon temps de travail perso, l'idée de faire la pute m'a traversé l'esprit. La première fois, c'était avec un routier et j'en garde de sublimes souvenirs. La première fois Afin d'économiser mon maigre budget, j'ai bien souvent fait du stop pour aller à Paris à l'école vétérinaire. Je préférais les beaux camions aux voitures, car ils font de très longs trajets. Les voi...
Rencontre avec une femme fontaine
il y a 11 ans

Rencontre avec une femme fontaine. Une réelle aventure de TSM Ce texte relate une aventure bien réelle, il ne s'agit en aucun cas une histoire fantasmagorique d'internaute ou d'une histoire romancée comme il m'arrive d'en écrire. Seuls les lieux, les identités et quelques détails pouvant permettre identifier les personnages sont changés pour préserver le couple adorable qui m'a reçu. *********** Etant l'un des modestes acteurs de cette aventure, je vais donc me présenter en quelques lignes. Qui suis-je ? TSM, 43 ans, auteur de nombreux textes et fondateur de quelques groupes sur le net. La vie m'a donné la chance de vivre de nombreuses expériences mais il est vrai que de ne pas avoir de tabou ou presque, être autant S que M et bi favorise les rencontres. A cela, il faut rajouter que je suis animé par une curiosité maladive pour les choses du sexe, certains appelleront pe...
Scénario coquin pour ma soirée avec mon couple libertin
il y a 11 ans

Scénario coquin pour ma soirée avec mon couple libertin Je suis vraiment toute excitée à l'idée de jouer les petites salopes pour un couple libertin. Les photos que Caroline m'a envoyées d'elle et de son conjoint m'ont totalement allumé et déjà je me fais plein de petits scénarios en tête du déroulement de cette première rencontre. Je ne cesse de m'imaginer comment cette soirée va se dérouler. Je serai le cadeau de fête d'un homme super sexy. Cadeau offert par son amoureuse tout aussi attirante... Ce n'est pas rien, je me dois d'être un cadeau qu'ils vont apprécier et dont ils vont se souvenir très longtemps. Je vois cette soirée de plusieurs façons, je crois que plusieurs scénarios peuvent s'offrir à nous. Puisque c'est l'anniversaire de Marc-André, je crois que je le laisserai probablement décider de la...
Sexe à trois dans le jacuzzi
il y a 11 ans

Sexe à trois dans le jacuzzi C'était au lendemain des fêtes, un moment qui me semblait propice pour rencontrer des partenaires de jeux d'une manière plus cool que lors des soirées méga chaudes et sur peuplées des réveillons dans les boîtes échangistes. Je me rendis donc dans un sauna club de ma connaissance, ambiance cosy, vestiaires, serviette, douche avant de rentrer dans le lieu, etc...Nous sommes en début d'après-midi, peu de monde, deux hommes, un d'un certain âge élégant, et un jeune style beau gosse "je sais que je plais". Parallèlement, un couple d'environ 40 ans tous les deux, ils recueillent toute l'attention des deux hommes seuls. Ça s'échauffe dur, on sent qu'ils sont habitués et plutôt open, madame ne semble pas farouche et monsieur pas jaloux ! Plutôt bon plan, malheureusement, je suis arrivé un peu tard, le jacuz...
Tout n'est que jeu
il y a 11 ans

Tout n'est que jeu ! Gagné! J'avais gagné. Le plus dur commençait. Jouer. Jouer pour gagner. Jouer pour le plaisir, pour donner et partager du plaisir. Quel jeu inventer? Les idées foisonnaient, plus sensuelles que sexuelles, quoique... C'était à moi d'inventer les règles du jeu, pour son plaisir, pour notre plaisir. Mon choix était fait : le mystère! Rendez-vous était pris pour un samedi soir, dix jours plus tard. La date était connue de nous deux. Le scénario n'était connu que de moi. L'attente fut pénible, torride. Elle faisait partie du jeu. Le jour venu, nous étions beaux, heureux, excités, apeurés. J'avais décidé de sa tenue. Elle était sexy en diable, comme toujours. Sexuelle, comme jamais à ce jour. Un bouton dégrafé en plus, une poitrine qui apparaît, des bas que l'on devine tout au bout de ses ja...
Un copain de régiment dans le cul
il y a 11 ans

Un copain de régiment dans le cul Patrick recevait Raoul, un copain de régiment. Raoul est grand, brun, de petites moustaches. Je me suis aperçue de suite que je lui plaisais. Lui aussi était à mon goût, et Patrick, pas myope, a pris les devants. Le soir venu, il m'a demandé : - Il te plaît mon copain, ma petite salope ? Tu aimerais bien t'envoyer en l'air avec lui ? Avoue que tu aimerais te le faire ! Je n'avais jamais menti à Patrick et j'ai répondu : - Il n'est pas mal, ça ne doit pas être désagréable de se trouver dans ses bras. - Et bien ma chérie, ce soir, fais toi une beauté et excite-le au maximum, il va craquer. J'ai servi le dîner dans un chemisier transparent. Mes tétons érigés tendaient le tissu. Je portais une jupe fendue et extra-courte, un porte-jarretelles et bas ; un string noir sur ma peau blanche faisait contraste. J'av...
Une exhibition qui mène loin
il y a 11 ans

Une exhibition qui mène loin C'était il y a un an. Avec ma femme, les parties de sexe prenaient de plus en plus d'importance et nous avions envie d'aller plus loin dans notre expérience de couple. L'exhibition ne faisait pas particulièrement partie de nos fantasmes mutuels, bien que dans certains cas nous prenions le risque de nous faire repérer pendant nos ébats. Ce dimanche là, le temps plutôt clément nous emmena pour une promenade dans un des grands parcs de notre ville. Il faisait même chaud et une tenue légère s'imposa presque pour ma femme qui passa une des robes que j'aime particulièrement, courte sans trop l'être, une rangée de boutons devant qui vont du haut en bas (faciles à enlever) et une légèreté qui la faisait voleter au moindre souffle de vent. Il y avait du monde ce jour là. Les familles côtoyaient les couples sans en...
Une expérience de pluralité masculine
il y a 11 ans

Une expérience de pluralité masculine Cette semaine, nous avions décidé avec H. de s'organiser un moment torride à plusieurs. Au départ, nous voulions quelque chose à trois, parce que ça faisait longtemps que le projet d'un trio avec un de ses amis était dans l'air, mais ça n'aboutissait pas pour des raisons d'organisation. Donc en attendant, étant très chauds tous les deux, on a décidé d'aller au sauna et d'inviter un partenaire sur place... On a commencé par aller se détendre au jacuzzi en parlant de tout et de rien, de la stratégie de la soirée, tout en se caressant. C'était délicieux. On observait autour de nous tout en parlant, cherchant notre partenaire potentiel. Ceux que nous avions vus jusque là ne convenaient pas. Alors nous avons décidé d'aller faire un tour à l'étage. Nous nous sommes arr&ecirc...
Publicité en cours de chargement